Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

title

 

AVEC UN PEU DE DISCERNEMENT,

assaisonné de beaucoup de sagesse.


Par Naomie le 24 Février 2013.



Nous avons reçu un conseil concernant le discernement et la sagesse, mais encore une fois une question se pose, s'impose par elle-même : qu'avons-nous fait de ce dernier ?

Certes, nous avons pour habitude de rétorquer que les conseilleurs ne sont pas les payeurs, mais là, nous abusons dans l'idiotie dont l'homme est capable de se revêtir, tout en argumentant que ce que nous voyons en lui est de la sagesse... Laissez moi en douter, laissez-moi en pleurer !

Celui qui manque de discernement ne peu pas avancer dans la voie travée pour lui par la volonté du Seigneur, et celui-là qui manque de sagesse à une logique qui ne repose sur rien de concret, sauf sur sa propre logique, qui est purement humaine.


Voyons un peu ce qui nous est préconisé sur le discernement ?


Proverbes 8/5 - Stupides, apprenez le discernement ; Insensés, apprenez l’intelligence.


Philippiens 1/9 et 10 - Et ce que je demande dans mes prières, c’est que votre amour augmente de plus en plus en connaissance et en pleine intelligence pour le discernement des choses les meilleures, afin que vous soyez purs et irréprochables pour le jour de Christ,



Et sur la sagesse ?


1 Corinthiens 3/19 - Car la sagesse de ce monde est une folie devant Dieu. Aussi est-il écrit : Il prend les sages dans leur ruse.


Jacques 1/5 - Si quelqu’un d’entre vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans reproche, et elle lui sera donnée.


Ces versets ne sont qu'exemples choisis au sein même de l'intégralité de la Parole divine qui nous a été « confiée » pour enseignement et principe de vie en Christ Yéshua afin d'atteindre à la perfection dans laquelle Dieu le Père nous vois, si nous sommes fidèles et régénérés dans la foi.


J'ai une conviction profonde, c'est que celle qui se prétend, qui se donne le nom d'église n'est plus à la hauteur des aspirations que donnent le salut éternel en la foi par et en Christ Yéshua ; Elle ressemblerait plutôt à un club de rencontre dans lequel on recherche a être « bien » : bien ensemble, bien avec l'entourage, bien avec le voisinage, bref : bien ! Mais est-ce cela la foi en Christ qui bouleverse le monde et son système démoniaque ? Je ne le pense pas, et tant pis pour ceux qui se sentirons blessés, je ne suis pas « établie » afin de faire des émules, des adeptes, mais des disciples..

Matthieu 28/19 - Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit,

Aujourd'hui il existe plus de prosélytes en tout genre plutôt que des hommes et des femmes, de tout âge, ayant accepté le salut offert par Christ mourant sur la croix.

Voyez la définition exacte de celui qui est un prosélyte : c'est un païen qui a embrassé la religion judaïque, ou plus encore, c'est un adepte (nouveau converti) à une foi religieuse (là il n'est plus question de la foi qui nous lie à Christ Yéshua), et par extension, c'est une personne gagné à une doctrine.


La foi n'est pas une doctrine dès lors qu'elle s'applique à celle qui est due au Seigneur qui lui-même dira à ses disciples : trouverais-je la foi (lors de mon retour) - Romains 10/17 - Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ.


Avoir la foi ne nous assujettit pas à la folie mais elle nous conduit dans la sagesse que nous procure l'amour de notre Seigneur pour chacun d'entre nous ses serviteurs et ses servantes, sans aucun clivage, sans aucune barrière discriminatoire.


Le monde se noie dans la folie, comme se noierait une personne prise de vomissements, incapable d'évacuer ce qui l'encombre et qui va, de ce fait, ingurgiter ce qu'il devrait rejeter loin de lui. De nombreuses voies s'élèvent des quatre coins de la planètes, et c'est à celui qui parlera le plus fort afin d’émettre son opinion au plus grand nombre.

Jadis, il n'était aucun appareil permettant à la voix de l'orateur de prendre de l'ampleur ; Ceux qui voulaient entendre s'approchaient au plus prêt, ce qui est loin d'être la cas aujourd'hui.

L'Eglise prend du recul et demande à la voix divine de parler plus fort afin de couvrir les bruits de notre entourage, de notre vie.

Nous agissons de façon incongrue et sommes surpris quand l'odeur que nous dégageons devient trop forte.

Frères et sœurs, il faut que tout cela change, parce que si nous sommes désireux de voir un changement au sein des nations, cela doit commencer par l'Eglise.


Nous avons besoin d'exercer le discernement donné par le Seigneur à ses serviteurs et servantes, tout comme nous conduire avec sagesse, dans la sagesse, selon La sagesse divine, oubliant celle qui nous provient de notre intelligence humaine, et nous éloigne ainsi de la gloire de Dieu.

Nous crions que nous sommes désireux de voir la gloire de Dieu sans savoir ce que nous disons. A ce jour, malgré tout ce qui est dit, tout ce qui est enseigné, peu de choses bougent et changent. Le changement ici préconisé n'est pas un changement « politique », c'est la parole de Dieu qui, par la bouche de Elie dira dans 1 Rois 18/21 - Alors Elie s’approcha de tout le peuple, et dit : Jusqu’à quand clocherez-vous des deux côtés ? Si l’Eternel est Dieu, allez après lui ; si c’est Baal, allez après lui ! Le peuple ne lui répondit rien.

Pareillement, Josué s'exprimera à l'identique : Josué 24/14 - Maintenant, craignez l’Eternel, et servez-le avec intégrité et fidélité. Faites disparaître les dieux qu’ont servis vos pères de l’autre côté du fleuve et en Egypte, et servez l’Eternel.


Samuel n'ira pas à l'encontre de la parole donnée par Josué ou par Elie : 1 Samuel 12/24 - Craignez seulement l’Eternel, et servez-le fidèlement de tout votre cœur ; car voyez quelle puissance il déploie parmi vous.


Le discernement nous donne de voir et de connaître la foi qui nous est donnée par le seigneur, l'Esprit saint nous parle de La Sagesse de Dieu en nous, et le tout bien appliqué devrait nous faire marcher, tel le fit Pierre, sur l'eau à la demande du Seigneur. Mais nous en sommes loin, nous qui ne visionnons les miracles, les signes et les prodiges que de temps à autre, comme à la piscine de Béthesda s'agitait quelque fois l'eau afin que celui, celle qui, jeté dedans, retrouvait santé ou mouvance - Jean 5/2 à 7 - Or, à Jérusalem, près de la porte des brebis, il y a une piscine qui s’appelle en hébreu Béthesda, et qui a cinq portiques - 5/4 ... car un ange descendait de temps en temps dans la piscine, et agitait l’eau ; et celui qui y descendait le premier après que l’eau avait été agitée était guéri, quelle que fût sa maladie – 5/7 - Le malade lui répondit : Seigneur, je n’ai personne pour me jeter dans la piscine quand l’eau est agitée, et, pendant que j’y vais, un autre descend avant moi.


Quand avez-vous vu le dernier miracle ? Je parle bien de miracle, pas de supercherie ni de tromperie auxquelles j'ai parfois assistée.

Quand avez-vous assisté à la manifestation de la puissance divine ? Quand les signes sont-ils devenus « vivants » pour vous, que ce soit dans l'assemblée ou dans votre maison ?

Est-ce que l'effusion de l'Esprit est terminée, comme le préconisent certains qui ne parlent que par la bouche du Menteur ?


Non, mes amis, cela n'est pas vrai ! La vérité est que l'huile est rance et que dedans sont tombées des mouches qui l'ont infecté.


Le parfum porte en lui une odeur désagréable, et les porteurs de lampes ne savent plus se reconnaître les uns des autres parce que tous sont à l'identique, que les faux-prophète ont revêtu l'habit du Chaperon rouge alors qu'en réalité il ne sont que le grand méchant loup désireux de manger la « mère grand »


Eglise ! Debout ! Réveille-toi, revêt ta parure Jérusalem... Secoue ta poussière et lève-toi, assied-toi Jérusalem... Détache les liens de ton cou, captive fille de Sion.

Esaïe 52/1 - Réveille-toi ! réveille-toi ! revêts ta parure, Sion ! Revêts tes habits de fête, Jérusalem, ville sainte ! Car il n’entrera plus chez toi ni incirconcis ni impur.

Dehors, les chiens, les menteurs, les idolâtres, les impurs et les fornicateurs.... DEHORS !

Apocalypse 22/15 - Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge !


Les nations marchent à l'ombre, ayant perdu la notion de lumière, et ce qui paraît à ce jour n'est plus même l'ombre de ce qui a été ! Nous sommes dans la ressession, et cela à tout niveau, dans tous domaines.


Les prostituées ont « fait leur beurre » et aujourd'hui ne font plus la première page des magazines à scandales ; seuls ceux et celles qui réclament à ce quoi ils n'ont pas droit mènent la danse, dansant eux-même sur des charbons ardents. Savent-ils seulement qu'à ce petit jeu on se brûle gravement, et que les pavés qui revêtent les rues qui mènent à l'Enfer sont enduits de toutes les bonnes intentions des fous et des irresponsables, de ceux qui manquent de discernement. C'est grave ! Très grave !


Lorsque j'ai commencé à écrire ce message, je me suis, comme à l'ordinaire, laissé conduire par la pensée émanant de l'Esprit saint mon guide, qui me montre la voie à suivre et m'indique lorsque je vais me fourvoyer.

Je savais vouloir vous entretenir d'un article parût dans un journal qui m'a, par sa lecture, ramenée à la vision des deux aigles dans le ciel qui criaient : le sang... le sang !

Je vous laisse juges de ce que vous comprendrez dans l'écriture de l'article, mais je puis vous dire que cela est rempli de justesse et de vérité.

Un conseil toutefois : en lisant, pensez que Dieu parle tantôt d'une manière, parfois d'une autre, et sa parole peut-être dans la bouche d'une personne que nous ne connaissons pas mais qui marquera, par un accent sincère de vérité, un passage biblique, un songe, une vision, etc... Cela me paraît ici vrai.

Voyez... Il faut que ce qui est écrit s'accomplisse parce que rien n'arrêtera la venue de l'Impie et le retour glorieux de notre Seigneur.

Cela sera après des tourments et des épreuves, afin que l'or contenu dans la ménorah divine soit purifié, que le vil soit enfin séparé du précieux et que nos vies soient enfin placées là ou se tient notre place : sur l'autel saint de « Bethel » la maison de Dieu faite non pas de la main des hommes, mais édifiée par la main de Dieu.


Extrait d'un article très édifiant : LA DESTRUCTION DE L'OCCIDENT -

« J'ai écrit ce texte, comme un autre, avec les conseils de mon père bien-aimé, Thierry Consigny, "ne pas être obligé d'en rien rendre à César", pas pour cette fois.
Dans La dynamique du capitalisme, Fernand Braudel écrit : "La seule solution d'une certaine grandeur française, c'est de faire l'Europe." Ce livre a été publié en 1985.
Je rencontrai récemment, au bar d'un grand hôtel parisien où m'invitait une femme qui s'est faite toute seule, un milliardaire chinois à qui je demandai, attendant mon hôte : "Que se passe-t-il de plus important, selon vous, dans le monde, aujourd'hui ?" Il réfléchit quelques secondes et finit par lâcher, me regardant droit dans les yeux « Ce qui est à l’œuvre aujourd'hui, c'est la destruction de l'Occident." »

Pendant ce temps-là, le Parlement français, sur ordre irresponsable du président de la République et avec la complicité d'une opposition qui n'a rien à dire, a dépensé son énergie et notre argent à débattre d'une loi réclamée par le magazine Elle, comme les Byzantins discutaient du sexe des anges tandis que les Turcs assiégeaient Constantinople »


Nous discutons et voulons radicaliser, par des textes de lois plus iniques les uns des autres le péché morbide et fétide qui se répand sur la surface de la terre, sans prendre, à plein bras, les problèmes véritables de l'homme moderne, qui s'enlise inéluctablement dans la boue dans laquelle il patauge, tout comme il le ferait dans des sables mouvants. L'Europe s'est soumise à la dictature de l'Europe, se marginalisant de plus en plus, se laissant dévorer par des empires nouveaux qui tels des ogres des contes d'antan, avalent tout sur leur passage au mépris de l'homme, de la créature de Dieu.


Il est écrit : montagnes, tombez sur nous et cachez-nous de sa colère (du Seigneur) Luc 23/30, mais aussi : qui vous a appris à fuir la colère à venir, race de vipères – Mathieu 23/33 ?

Eglise, tu t'es fourvoyée en acceptant à tes agapes des citernes crevassées, des nuées sans eaux, des pécheurs peux soucieux de repentance - Jérémie 2/13 - Car mon peuple a commis un double péché : Ils m’ont abandonné, moi qui suis une source d’eau vive, pour se creuser des citernes, des citernes crevassées, qui ne retiennent pas l’eau.

Tu t'es assise au banc des méchants, et les « Pères » de la foi se retournent dans leurs sépulcres devant ta décadence ; Tu es maintenant à l'image du monde, ton dieu.

Psaumes 1/1 - Heureux l’homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, qui ne s’arrête pas sur la voie des pécheurs, et qui ne s’assied pas en compagnie des moqueurs,


Je me réfère à un de ces « Père » de la foi, Charles Finney qui se fait le « chantre » le « parangon » de la foi et qui dira ceci de manière directe, claire et explicite : celui-là qui n'est pas rempli du Saint Esprit sera toujours en proie au doute, s'appuyant sur quelques « preuves » modestes de la vérité biblique, des promesses de Dieu et toujours chancelant (Elie proclamant la même chose à ceux de son peuple de son époque)

En fait, l'Eglise actuelle est constituée de boiteux, clochant toujours, jamais en paix. N'allez pas m’opposer une « contre vérité » vous seriez devant Dieu trouvés menteurs.

Des hommes dirent à Pierre : homme frère, que faut-il faire pour être sauvés ? - Actes 2/37 ?

Ils sont de la race de Abraham, ils ont raison de s'adresser à Pierre de la sorte.

Alors, vous qui êtes aussi de la « Maison du Seigneur » de la race de ceux et celles qui sont fidèles à la vérité en Christ Yéshua, que voulez-vous faire afin que tout cela change et que paraisse enfin ce réveil tant désiré, tant espéré mais pas encore au rendez-vous ? Voici une des réponses favorables au redressement de ce qui est courbé sous l'action méchante de l'esprit du monde destructeur de la foi véritable :


Ephésiens 4/25 - C’est pourquoi, renoncez au mensonge, et que chacun de vous parle selon la vérité à son prochain ; car nous sommes membres les uns des autres.


Soyez de ceux qui entendent et comprennent Josué 22/5 s'adressant à ses frères présents - Ayez soin seulement d’observer et de mettre en pratique les ordonnances et les lois que vous a prescrites Moïse, serviteur de l’Eternel : aimez l’Eternel, votre Dieu, marchez dans toutes ses voies, gardez ses commandements, attachez-vous à lui, et servez-le de tout votre cœur et de toute votre âme.


Entendez Samuel 7/3 s'adressant à toute la Maison d’Israël – notre maison dont le nom est « Béthel » - Si c’est de tout votre cœur que vous revenez à l’Eternel, ôtez du milieu de vous les dieux étrangers et les Astartés, dirigez votre cœur vers l’Eternel, et servez-le lui seul ; et il vous délivrera de la main des Philistins.


Balayons devant notre porte, vidons nos poubelles, recherchons la face du Seigneur qui se laisse trouver par qui ne le cherche pas ; Agissons avec fermeté, avec loyauté et sagesse, avec le discernement de la parole de Dieu ; Si cela manque, si nos lampes sont puantes, avec des odeurs nauséabondes, si nos cœurs ne sont plus oints de cette huile odorante qui est celle de l'onction, stoppons-nous, arrêtons-nous un instant a fin de faire le point.

Pleurons sur notre péché, Dieu pardonne à qui s'humilie devant lui, puis pardonné, lavés et purifiés, sortons avec cris de joie et d’allégresse afin de nous rendre au Sanctuaire (Christ Yéshua) et vénérons notre Seigneur de tout notre cœur, de toute notre âme.

Nous allons alors commencer à recevoir tout ce qui nous fait défaut, ce qui manque à notre vie afin d'être sanctifiés.

Le monde nous rejettera, il ne nous reconnaitra plus, mais cela n'est pas important puisque nous seront reconnus de Dieu et l'Esprit saint de nouveau en demeure permanente en nous, nous conduira dans la pleine lumière de Dieu.

Le monde se réchauffera parce que notre zèle sera bouillant - Jacques 3/14 Mais si vous avez dans votre cœur un zèle amer et un esprit de dispute, ne vous glorifiez pas et ne mentez pas contre la vérité - 3/16 Car là où il y a un zèle amer et un esprit de dispute, il y a du désordre et toutes sortes de mauvaises actions.

Le monde « vivra » parce qu'enfin nous seront vivants en Christ Yéshua - Luc 9/60 - Mais Jésus lui dit : laisse les morts ensevelir leurs morts ; et toi, va annoncer le royaume de Dieu.

Nous sommes les dépositaires ici-bas de la sainte parole, et selon ce qui nous est enseigné :

Tant que je (Christ) marche au milieu de vous Je suis la lumière du monde, mais lorsque je m'en irai vous deviendrez cette lumière – Jean 9/5.
Mais la lumière se met sur le flambeau, et le sel doit être gardé au sec afin de ne pas devenir des perles aux pourceaux. Matthieu 5/14 - Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée ;


DEMANDEZ, IL VOUS SERA DONNE SELON MON DESIR DE DONNER dit le Seigneur

Cependant nous devons tenir compte de cette seule vérité même si elle est dérangeante, nous qui nous pensions parfaits et « dignes » - Jacques 4/2 et 3 - Vous convoitez, et vous ne possédez pas ; vous êtes meurtriers et envieux, et vous ne pouvez pas obtenir ; vous avez des querelles et des luttes, et vous ne possédez pas, parce que vous ne demandez pas.

Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions.


J'aimerai cependant réconforter ceux et celles qui n'ont pas faillit dans la vision qui était la leur, dans cette volonté, ce zèle extrême de servir le Saint d'Israël coute que coute, sans tenir compte des pensées de ce monde perverti, et, malheureusement, de cette « église » qui ne porte d'église que le nom, parce que la sainteté n'est plus en ses murs.

Un nouveau pape : François 1er. Quel choix me direz-vous pour ceux qui connaissent un peu l’histoire de ce roi de France qui bien que catholique, était à l'image de ce monde paillard et impie de l'époque.

François 1er fit la guerre en Italie, entraînant ses troupes a sa suite, et ramenant avec lui, une maladie vénérienne dont lui-même atteint, mourra, mal soigné.La maladie des français était-il alors souligné.

Nous connaissons les scandales souvent étouffés de ces soit disant « serviteurs de Dieu », maintenant avec ostentation un rituel religieux qui n'a rien de spirituel. Et toutes les nations sur lesquelles règne le roi de Babylone se sont exprimées au travers de "voeux" de réussite... Pauvres fous! Insensés! Vous ne savez pas ce que vous dites, vous ignorez ce que vous faites.


Aujourd'hui, qu'aimeriez-vous demander au Seigneur comme une faveur, comme un aspect de sa miséricorde envers vous ?

Quelle question cachée, qu'elle  demande refoulée ?

Tant de fois n'avez-vous pas soupiré après cette promesse qui tarde tant à se concrétiser ?

Daniel fut dans ce cas ; Il se tint devant le Seigneur pendant 21 jours, sans obtenir un moindre signe.

Est-ce que dieu l'avait oublié ? N'était-il plus un homme selon le cœur de Dieu ? Non pas ! Seulement, l'envoyé de Dieu mis du temps pour parvenir jusqu'à Daniel, le réconforter par des paroles attendues et espérées : Daniel... dès le premier jour de ta supplique de devant le cœur de Dieu, tu as été entendu... Mais le Prince de Perse (l'autorité démoniaque spirituelle de Perse – un Prince (un des 5 Princes sataniques) résista de toutes ses forces et de toutes sa vigueur dans un combat spirituel qui dura 21 jours en vue de retenir l'envoyé divin. Tu as été entendu ! - Daniel 10/11 à 14.


J'aimerai partager avec vous ceci :

REDEMANDEZ AU SEIGNEUR DE REFAIRE POUR VOUS QUE S'OUVRE LA MER AFIN QUE VOUS PUISSIEZ PASSER DE L'AUTRE CÔTE LA OU SE TIENT VOTRE TERRE PROMISE, LA OU EST LE LIEU DE LA PROMESSE DE DIEU.

ENCORE UNE FOIS SEIGNEUR

et je dirai : mon oreille avait entendu parlé de toi mais maintenant mon oeil t'a vu.

Psaumes 37/25 - J’ai été jeune, j’ai vieilli ; Et je n’ai point vu le juste abandonné, ni sa postérité mendiant son pain.


Si vous avez encore suffisamment de foi en vous, demandez à Dieu qu'il refasse, pour vous, ce miracle, parce que la bonté de Dieu n'est pas éteinte, et ses bienfaits se renouvellent chaque matin de nos jours.
J'ai été jeune, je suis vieux mais je te sers encore, je veux encore te servir, voilà oh Seigneur ma requête, ma demande ! Celle de te servir, de te plaire et de dire à mes enfants tout le bien que tu m'as fait depuis ma naissance, avant ma conception.


Soyez bénis dans la gloire du Père Eternel par le saint nom du Fils béni.