Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 PAR LE TRANCHANT DU GLAIVE ;

PAR LE FIL DE L'EPEE.


Par Naomie le 24 Aout 2012.


SHALOM !


Oui, à chacun d'entre vous je dis « shalom » dans la paix de Yéshua. Il peut paraître surprenant que le monde aimerait vivre dans la paix alors qu'il en ignore les rudiments de base. Qu'est-ce donc la paix ?

La paix est un rapport régulier avec tous et toutes, de couleurs et races différentes, de pensées et souhaits visant à vivre dans un climat paisible. Mais malgré ce désir, est-ce que la planète terre est dans la paix ? Est-ce que l'homme vit en paix avec l'autre ?

Il suffit d'ouvrir grand les yeux pour s’apercevoir que rien de ce désir légitime n'est accessible parce que l'individu, qu'il soit isolé ou en masse, possède en lui des semences guerrières qui fait de lui un adepte de la violence, qu'elle soit verbale (injures, invectives, malédictions...) violence du geste (poing levé, main qui frappe...) violence des Nations qui les dressent l'une contre l'autre, violence religieuse qui peut conduire dans la virulence dans laquelle elle s'exerce, à la guerre fratricide, nationale, mondiale.

Nous en avons eu de très nombreux exemples tout au long des siècles passés, et présentement encore, nous assistons à des orgies sanguinaires au nom de dieux qui n'en sont pas, au nom d'idéologies qui ne mènent pas très loin.

La politique exercée à ses adeptes et ceux qui la vilipende au nom d'un idéal mis à mal, et ainsi va le monde, et ainsi se conduit l'homme à qui le Seigneur à dit : Jean 14/27 - Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre cœur ne se trouble point, et ne s’alarme point

Aujourd'hui, à cause de mille prétextes sont nés des foyers dévastateurs où règne, au mépris de la vie humaine, un relent de mort, putride et suave de l'odeur du sang chaud répandu sur le sol.

C'est au nom de qui, c'est sous quel prétexte que des hommes se sont ainsi levés contre d'autres, souvent de leur sang, leurs frères de race ? Pour établir un nouveau règne humain qui sera aussi lamentable que le précédant où pour imposer une force de pensée soi-disant au nom du bien-être et de la Démocratie, des « Droits de l'homme », etc...

Et nous constatons alors que plus coule le sang plus la folie s'empare des acteurs meurtriers (assaillants/défenseurs) qui mettent ainsi à feu et à sang ce qui faisait le délice de leur cœur et le plaisir de leur âme et de leurs yeux. La terre gronde comme jamais elle n'a grondé ; C'est comme si la folie s'était emparée de tous et que le sage avait quitté les lieux ! Plus de sagesse... Les fous (qu'ils soient de dieu où de quelqu'un d'autres) ne sont que des fous et les sages se tapissent dans des cavernes afin de fuir ces lieux de désespoirs - Proverbes 19/3 - La folie de l’homme pervertit sa voie, Et c’est contre l’Eternel que son cœur s’irrite - Ecclésiaste 9/3 - Ceci est un mal parmi tout ce qui se fait sous le soleil, c’est qu’il y a pour tous un même sort; aussi le cœur des fils de l’homme est-il plein de méchanceté, et la folie est dans leur cœur pendant leur vie; après quoi, ils vont chez les morts. Car, qui est excepté?

La sagesse est tapie dans des lieux caverneux parce que la sagesse à fuit - Job 28/28 - Puis il dit à l’homme: Voici, la crainte du Seigneur, c’est la sagesse; S’éloigner du mal, c’est l’intelligence.

Oui la crainte de Dieu se meure, est-ce que la crainte de Dieu est tout à fait morte et inexistante aujourd'hui ?

Puisque la crainte de l'Eternel est le commencement de la sagesse, puisque la sagesse à laissé place à la folie, il nous appartient de faire la triste constatation suivante : la crainte de Dieu est quasiment inexistante, même au sein de la communauté dite chrétienne.

Qui a détruit la sagesse en la chassant loin du cœur des hommes pour qui Yéshua permis que coula son sang salvateur ? L'homme par sa folie n'a eu besoin d'aucun secours ni d'aucune aide pour agir pareillement.

Il est l'héritier d'Adam qui se soumis à la folie contre un peu de connaissance ; il est l'héritier d'Esaüe qui vendit son droit d'ainesse pour un potage de lentilles ; il est l'héritier de son père « Le Menteur » Jean 8/44 - Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge.


Jusqu'à quand ? Jusqu'à quand ? Et pour qui ?

Et pour quoi ?


Que de questions sans réponse...


Avant d'entreprendre l'écriture de ce message, il était en moi une pensée tendant à établir une différence entre un glaive et une épée. Le glaive d'après certaines définitions, tendant à se généraliser, correspondrait à une arme de guerre large et courte, puissante afin de blesser fortement. Ce glaive, utilisé par les légionnaires romains dès le 3ème siècle avant Yéshua dérivait de l'épée celtibère (provenant du centre de l'Espagne) et son nom latin était en fait une appellation (un terme) de gladius d'où coule gladiateurs entre autres termes et noms.

L'Epée est née à l'âge de bronze et sa lame, longue de 30 centimètres, n'avait rien de comparable à ce qui advint d'elle ensuite. En fait, avec le temps, elle se fit fine et légère, maniable et son utilité dévia fortement, tant elle devint arme de duel ou d'escrime, arme sportive, alors qu'au départ, elle dont le nom était l'Estoc (estocade) était prévue non pour tailler son adversaire mais le pourfendre, le traverser. Son poids n'était pas comparable et les chevaliers anciens en avaient des suées tant son maniement n'était pas aisé.

Je n'irais pas au-delà dans une recherche technique et comparative ; mon soucis était de poser les bases d'une pensée spirituelle visant à mettre en évidence certaines choses dont nous sommes ignorants et qui souvent nous conduisent à tout mélanger dans nos propos et nos réflexions, les ramenant à ras des marguerites alors que ces derniers devraient nous attirer vers les sommets.

Aujourd'hui le glaive a été tiré de son fourreau et chacun le manie à sa guise, tant est grande la haine et la volonté de détruire ; L'homme dans sa folie meurtrière se prend pour un justicier, et l'Amérique s'est autoproclamée le gendarme terrestre. Où en sommes-nous dans la déficience mentale ? Tous les dégénérés ne sont malheureusement pas enfermés. Loin s'en faut !

Seigneur ! Tu veux bénir ceux qui ne le souhaitent pas, désireux qu'ils sont de vivre une vie d'affranchis alors qu'ils sont pleinement esclave du péché qui domine sur leur vie.

Dans la Bible, nous pouvons faire la constatation des multiples facettes de notre Seigneur, pareil à un diamant qui retient toute la lumière en son centre, là où se fondent en un seul point toutes les facettes polies du bijou de grande valeur. Christ à une grande valeur : il a la valeur de Dieu en lui et en son centre se rejoignent toutes les qualités divines, afin que de lui jaillisse toute la lumière de Dieu.

Nous connaissons Christ Agneau de Dieu ; nous sommes assez enclins à concevoir Christ Yéshua dans cette dimension, mais nous avons parfois des difficultés en ce qui concerne le Lion de Juda, qui rugit à tout écho et dont le rugissement parcoure toute la surface de la terre.

Nous aimons visionner un lion au côté duquel paix tranquillement un agneau, c'est rassurant.

Mais notre Dieu est l'Agneau, certes, mais il est LE LION QUI RUGIT FEROCEMENT, et à ce jour, son cri est plus puissant et plus fort, sa course se fait sur la surface de la terre ; Il s'est levé du trône de sa colère et sa main puissante s’appesantit sur la nuque des rebelles.

Voyez par vous-même la réalité qui ne doit pas être tue : Jérémie 25/29 - Car voici, dans la ville sur laquelle mon nom est invoqué Je commence à faire du mal; Et vous, vous resteriez impunis! Vous ne resterez pas impunis; Car j’appellerai le glaive sur tous les habitants de la terre, Dit l’Eternel des armées.

L'Eternel des Armées ! N'avez-vous pas de crainte envers lui ? Vous êtes plus misérable que les plus misérables de la planète ! Les démons tremblent à sa vue et son nom terrible leur inflige de grandes craintes. Les démons sont des esprits démoniaques mais ils connaissent Dieu et tremblent au nom puissant de Yéshua - Matthieu 8/31 - Les démons priaient Jésus, disant: Si tu nous chasses, envoie-nous dans ce troupeau de pourceaux.

Marc 1/34 - Il guérit beaucoup de gens qui avaient diverses maladies; il chassa aussi beaucoup de démons, et il ne permettait pas aux démons de parler, parce qu’ils le connaissaient.

Luc 4/41 - Des démons aussi sortirent de beaucoup de personnes, en criant et en disant: Tu es le Fils de Dieu. Mais il les menaçait et ne leur permettait pas de parler, parce qu’ils savaient qu’il était le Christ.

L'homme est une créature de Dieu mais il n'a nulle crainte en lui parce que la folie est son tabouret sur lequel il siège en roi.

Le Seigneur se sert de l'Epée de Justice afin de pratiquer envers sa créature la Justice divine alors que Dieu se sert aussi du glaive afin que l'homme sache qui est Dieu.

Dieu à créé le monde et ce qu'il renferme, puis il à créé l'homme, être vivant ; Enfin devant la rébellion de l'homme, Christ est né en chair parmi les siens (les hommes) qui l'ont rejeté et mis à mort. Pourtant Dieu par son amour puissant à ressuscité Christ Yéshua au bout du temps impartit afin que ce dernier, établit selon la volonté divine - Matthieu 3/17 - Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection agisse avec toute l'autorité divine pour le rachat spirituel de l'homme pécheur.

Nous avons ris, nous nous sommes moqués et si l'épine a été la blessure de Yéshua crucifié, le glaive et l'épée seront contre nous. Le glaive afin de démontrer la puissance de Dieu « chef de son armée » (les saints de Dieu sont son armée puissante sur laquelle il sait savoir compter (la prière, la supplication, la sanctification...sont les armes de cette armée) et l'Epée pour le jugement, l'établissement de la juste Justice de Dieu qui déjà est active afin que nous ne soyons pas jugés dans les cieux :

Psaumes 35/24 - Juge-moi selon ta justice, Eternel, mon Dieu! Et qu’ils ne se réjouissent pas à mon sujet!

Apocalypse 2/16 - Repens-toi donc; sinon, je viendrai à toi bientôt, et je les combattrai avec l‘épée de ma bouche.

Puissions-nous avoir la possibilité de nous exprimer tel Paul à Timothée :

2 Timothée 4/8 - Désormais la couronne de justice m’est réservée; le Seigneur, le juste juge, me la donnera dans ce jour-là, et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement.

La Bible nous donne une vision que je qualifie de terrible tant elle représente ce que nous ne pouvons pas imaginer - Apocalypse 1/16 - Il avait dans sa main droite sept étoiles. De sa bouche sortait une épée aiguë, à deux tranchants; et son visage était comme le soleil lorsqu’il brille dans sa force.

Egalement, à ceux-là qui ne connaissent que l'Agneau de Dieu immolé sur l'autel divin, voilà encore une des multiples facettes de sa vérité  - Apocalypse 19/15 - De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations; il les paîtra avec une verge de fer; et il foulera la cuve du vin de l’ardente colère du Dieu tout-puissant.


Que croyez-vous ?

Comment imaginez-vous le Créateur de la Vie et du vainqueur de la mort ?

Que pensez-vous lorsque vous lisez cette parole où lorsque vous entendez des paroles mièvres et creuses concernant cette puissante parole ?

En ce qui concerne l'église, une épée lui a été donné : l'épée de l'Esprit, parole de Dieu – Ephésiens 6/17. Elle est incluse dans le « paquetage spirituel » du soldat qui s'est enrôlé dans l'Armée de Dieu dont Christ est le Chef suprême, à la tête des armées (tant spirituelles que terrestre) parce que nous sommes engagés dans un combat qui est actif et meurtrier. Dans cette affaire, pas de prisonnier, le diable n'en veut pas !

Il est une parole donnée par Christ Yéshua lui-même qui peut paraître étrange - Matthieu 10/34 - Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée.

Que faut-il en penser ? Est-ce que la guerre est un état permanent souhaité par celui qui dit : je vous donne la paix, (la mienne, pas celle du monde qui jamais ne connait la paix.) Jean 14/27 - Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre cœur ne se trouble point, et ne s’alarme point. Alors quoi ?

Non, je ne pense pas qu'il faille juste s’intéresser à une facette de cette parole en laissant l'autre se perdre dans l'imagination de la pensée humaine, mais comme je l'ai dis plus haut, il est plusieurs facettes de notre Seigneur que nous ne pouvons pas dissocier, nous n'en avons pas le droit. Celui qui agit ainsi est semblable à celui-là décrit par Paul - 2 Corinthiens 2/17 - Car nous ne falsifions point la parole de Dieu, comme font plusieurs; mais c’est avec sincérité, mais c’est de la part de Dieu, que nous parlons en Christ devant Dieu.

Lorsqu'il est question du glaive, il faut y voir une de ces facettes qui fait que le Juste Juge se lève, que la colère divine s'exerce avec puissance, et que cela est dans la logique d'amener l'homme, les Nations dans la repentance ; C'est aussi un avertissement pour tous ceux-là qui aurons, qui ont défié Dieu en touchant à la prunelle de son œil : ISRAEL !

Comment Dieu agit ? Voyez comment il permet que des Nations se lèvent pour accomplir ses desseins pour reprendre l'homme ou pour redresser une Nation mais comment il punit ces mêmes qui auront touché à son peuple, à ses enfants.

Esaïe 14/4 à 6 - Alors tu prononceras ce chant sur le roi de Babylone, et tu diras: eh quoi! le tyran n’est plus! L’oppression a cessé! L’Eternel a brisé le bâton des méchants, La verge des dominateurs. Celui qui dans sa fureur frappait les peuples, Par des coups sans relâche, Celui qui dans sa colère subjuguait les nations, Est poursuivi sans ménagement.


C'est pourquoi je m'adresse à ceux qui à ce jour pleurent ;

La parole de Dieu, parole éternelle, aura son accomplissement.


A ce jour terrible où chacun passera devant le Juste Juge afin d'être soumis à son jugement, puissions-nous connaître le prix des larmes et celui du sang versé pour chacun d'entre nous.

Si nous expérimentons la colère des maintenant, c'est afin d'être épargné pour ce jour grand et terrible où toute lèvre sera close devant celui qui tient l'Epée à double tranchant.



Job 19/29 - Craignez pour vous le glaive: Les châtiments par le glaive sont terribles! Et sachez qu’il y a un jugement.



2 Thessaloniciens 2/8 - Et alors paraîtra l’impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu’il anéantira par l’éclat de son avènement.

(Le souffle de la bouche de Dieu anime l'épée à double tranchant )

Apocalypse 19/19 à 21 - Et je vis la bête, et les rois de la terre, et leurs armées rassemblées pour faire la guerre à celui qui était assis sur le cheval et à son armée. Et la bête fut prise, et avec elle le faux prophète, qui avait fait devant elle les prodiges par lesquels il avait séduit ceux qui avaient pris la marque de la bête et adoré son image. Ils furent tous les deux jetés vivants dans l’étang ardent de feu et de soufre.

Et les autres furent tués par l’épée qui sortait de la bouche de celui qui était assis sur le cheval; et tous les oiseaux se rassasièrent de leur chair.



Comprenez-vous maintenant ?



L'homme anime le glaive afin de tuer l'homme son frère par le sang, mais le Saint est l'Epée de Dieu animée par Dieu lui-même et cette épée est LA PAROLE DE DIEU FAITE CHAIR.



Soyez béni.

Naomie