Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

title

 

APRES LA DESOLATION...


Par Naomie le 30 Août 2014.



SHALOM.


2 Corinthiens 6/2 - Car il dit : Au temps favorable je t’ai exaucé, au jour du salut je t’ai secouru. Voici maintenant le temps favorable, voici maintenant le jour du salut.


Combien d'entre nous sommes fatigués, lassés d'avoir espéré et de n'avoir rien vu arriver du fruit de notre attente ? Je puis vous assurer que si vous pensez être seul en ce cas vous faite erreur. La lassitude s'est emparée de bien d'entre nous, et aujourd'hui, pour beaucoup, ces mots demeurent ce qu'ils sont, sans être porteurs de la promesse, mais juste porteurs d'illusion.

La Parole de Dieu n'est pas une illusion. Elle est vivante pour nous les vivants, et nous devons non seulement nous l'approprier, mais ne pas la lâcher, jamais. Car elle, elle ne nous lâche pas.


Qu'est ce que parole veut exprimer ? Une ferme assurance que le temps est maintenant favorable, et que nous sommes maintenant secourus dans nos besoins spécifiques personnels et nationaux.

Le Saint d’Israël d'affirmer que nous avons été exaucés dans la temps favorable pour nous, et que nous sommes exaucés parce que c'est maintenant le temps de l'accomplissement de la promesse de Dieu faite pour qui elle a été donnée.


II Rois 7 /18 - L’homme de Dieu avait dit alors au roi : On aura deux mesures d’orge pour un sicle et une mesure de fleur de farine pour un sicle, demain, à cette heure, à la porte de Samarie.... Quand bien même l'Eternel ouvrirait une fenêtre dans le ciel ;.. cela ne se pourrait pas !


Dieu à fait une promesse, celle de concrétiser sa parole faite à ses enfants, d'arroser leur terre devenue stérile, et de redonner de la vigueur à leurs os. Mais certains n'ont pas cru, non pas par manque de foi, mais par lassitude, ils s’essayèrent sur le bord du chemin, attendant de voir, s'il restait quelque chose à voir.


J'ai été lassée, fatiguée et usée par tous les éléments de la terre et du ciel qui se sont acharnés sur ma vie depuis bien des années. Malgré tout, je crois encore que va venir très prochainement le JUBILE promis par « Je Suis » parce que le jubilé des hommes n'a pas eu lieu.

A aucun moment nous avons pu nous écrier que Dieu était l'auteur de cette merveilleuse promesse de Jubilé spirituel, rejaillissant sur terre.

Ce matin, pour la première fois et depuis longtemps, j'ai demandé à Yéshua le Jubilé divin sur l'Afrique, dans les airs, sur la terre, dans les eaux ; Jubilé pour les familles, pour les individus, pour l'Eglise du Seigneur ; Jubilé pour ma vie et celle de ma famille fortement éprouvée ; Enfin oui, j'ai réclamé au Dieu Eternel Sa promesse.

Et sa réponse est qu'au jour favorable nous avons été exaucés... C'est le jour favorable ! C'est MAINTENANT !


Côte d'Ivoire ! Prépare-toi a entrer dans ton Jubilé !

Afrique ! Prépare-toi a entrer dans ton Jubilé !

Hommes et femmes, serviteurs et servantes du Saint d'Israël ! Préparez-vous a entrer dans votre Jubilé.

Dieu dit : au jour favorable je t'ai exaucé... C'est aujourd'hui le jour favorable, c'est aujourd'hui le jour du salut !


Celui qui vit dans le péché n'aura pas de part à cette réjouissance parce que le salut n'est pas pour le péché ! J'atteste que le salut n'est pas pour le péché ! Si le pécheur se repent à ce jour, il obtiendra faveur et pardon, et il pourra dès lors jouir des mêmes joies obtenues par les participants au Jubilé, jour de joie et de liesse pour tous. - Ezéchiel 33.


Le Jubilé est une période bien définie, qui permet l'affranchissement de tous et de toutes des servitudes humaines, afin d'obtenir faveur de Dieu par l'intermédiaire des hommes.

Dieu est le Donneur d'Ordres et le Prestataire de services auprès de ceux qui s'attendent à lui. Nous avons un exemple flagrant lorsque ce dernier se déferra de ses vêtements afin de laver les pieds de ses disciples, tout en affirmant que notre manque de compréhension trouverait un jour son explication.

Dieu explique à ce jour qu'en donnant le jubilé à la terre africaine, c'est le prémisse du Jubilé de la terre qui aura bel et bien lieu un jour prochain. En attendant, c'est le jour de l'exaucement pour la terre d'Afrique, via la Côte d'Ivoire.

Un affranchissement des servitudes conduisant à la stérilité ; affranchissement et passage au-delà du fleuve, afin d'entrer dans la sérénité d'une terre promise.


Beaucoup diront : cela ne se peut, et quand bien-même Dieu ouvrirait une fenêtre dans les cieux, cela n'arriverait pas ! Alors je dis : pour ceux qui espèrent ils y aura provende abondante dans le fruit germé puis arrivé à maturité de l'espérance, mais tous les autres le verront, sans y avoir participation.

Lorsque Dieu béni, il le fait sans mesure, il en est de même lorsqu'il maudit ! Oui Dieu peut maudire, il l'a fait en ce qui concerne Afrique, quand sa malédiction se posa sur Canaan, fils de Cham, petit-fils de Noé. Souvenez-vous du jour ou enfin l'Esprit saint fit connaître à sa servante sa volonté de briser enfin ce lien de servitude engendré par la malédiction ancestrale.

C'est aujourd'hui le jour du secoure dit le Seigneur parce que c'est le jour de l'exaucement de la promesse.

Des septiques proclameront sur la surface de la terre que cela n'est pas réel, que cela ne peut pas se faire ! Je vous le dit : la fenêtre a été ouverte dans le ciel, et la manne spirituelle va couvrir la Côte d'Ivoire, puis ce sera le tour d'Afrique, qui connaîtra alors le vrai jubilé de Dieu, qui n'a aucune commune mesure d'avec le jubilé des hommes.


Un jour qu'arrivait le temps du Jubilé de la Côte d'Ivoire, l'Esprit saint me fit savoir qu'il n'y aurait pas de jubilé des hommes, et que seul, serait le jubilé de Dieu. Le temps est passé et bien d'entre nous ont été découragés parce qui se voyait. Mais le Royaume de Dieu s'est bien approché de nous, et la manne de Dieu va descendre sur ceux qui espèrent encore.


Malgré ma fatigue, j'espère encore ! Malgré ma lassitude, j'espère encore ! Malgré les paroles entendues qui auraient tendance à me faire détourner du chemin tracé pour nous, j'espère encore !

Malgré la croix élevée, et Christ au tombeau, j'espère encore ! Sa résurrection m'affirme que j'ai raison d'espérer.

Malgré mes incapacités physiques, j'espère encore !

Parce que je crois que Christ est Dieu souverain ayant vaincu par son sacrifice les Puissances du Mal, j'espère encore !

J'espère vous rencontrer, dans le Jubilé de Dieu et la délivrance des « saints » de Dieu ; J'espère encore !

Et vous ! En quoi espérez-vous encore ?

Quelle est votre foi dans le saint de Dieu, dans le Jubilé promis par « Je Suis » et pour l'accomplissement de la promesse divine ?


Si nous croyons ensemble, notre amour pour cette terre fera son œuvre parce que Dieu dit : au temps favorable je t'ai exaucé ; C’est AUJOURD'HUI le temps favorable.


A très bientôt dans la joie d'être ensemble à élever nos mains et nos cœurs dans la vérité de Dieu jusqu'à ce que nous soyons enivré du vin doux de l'Esprit saint, partageant ce qui ne sera plus espérance puisque nous vivrons ce temps de la bénédiction.


SHALOM A VOUS TOUS. Après la désolation, c'est le temps DU JUBILE DE DIEU.


 

Psaumes 126/6 - Celui qui marche en pleurant, quand il porte la semence, revient avec allégresse, quand il porte ses gerbes