Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

ALLEZ LA FRANCE!


Deutéronome 30/8 et 9 – Si tu reviens à l'Eternel, après que ton coeur ait été circoncis par sa main... L’Eternel, ton Dieu, te comblera de biens en faisanprospérer tout le travail de tes mains, le fruit de tes entrailles, le fruit de tes troupeaux et le fruit de ton sol ; car l’Eternel prendra de nouveau plaisir à ton bonheur, comme il prenait plaisir à celui de tes pères,


Par Naomie, le 26 Juin 2010.



Et voilà! C'est fini! Les « Bleus » viennent de vivre une période difficile sur les terrains de foot d'Amérique du Sud, et après maintes péripéties, sont rentrés, la « queue « entre les jambes » ou « gros jean comme devant », à vous de choisir!

Aucun panache, rien! Le fiasco dans toute sa splendeur!


Quelque chose de pénible, comme un boulet aux pieds , et voilà que nos super héros, les « sauveurs » de la France viennent de prendre la déculottés du siècle.... Mais puisque notre République a émergée parce que les « sans-culotte » ont mis à mal le royaume de France à une époque historique, cela me paraît normal.

Ezéchiel 22/4 - Tu es coupable à cause du sang que tu as répandu, et tu t’es souillée par les idoles que tu as faites. Tu as ainsi avancé tes jours, et tu es parvenue au terme de tes années. C’est pourquoi je te rends un objet d’opprobre pour les nations et de moquerie pour tous les pays.

Tout comme cette nation d'Amérique du Sud qui, au deuxième jour d'ouverture du « Mondial » vit le sang couler au travers du sang versé par « accident » de l'arrière petite fille de Monsieur Mandela, Président de race noire.

Ceci est étrange? Non pas, le sang  « noir » a coulé sur une terre que des hommes de race différente revendiquent et qui n'est pas en paix.


Pourquoi est-ce que j'aborde ce texte ainsi? C'est qu'en regardant le déroulement du match éliminatoire de l'équipe française, je me suis surprise à faire le parallèle avec la situation de notre pays, qui, selon moi, est plus que lamentable. A l'image de l'action de l'équipe nationale sur le terrain!


N'avez-vous jamais eu le sentiment d'avoir été dupé?

C'est le mot qui me vient en pensée lorsque je fais l'analyse des évènements qui secouent notre nation, et comment les trois chocs annoncés avec force par le Seigneur sont bien présents dans notre vie de chaque jour : CHOC FINANCIER, CHOC SOCIAL, CHOC SPIRITUEL?

Dupés? Oui, nous le sommes, mais si la duperie a pour origine la tromperie et le mensonge, nous sommes donc manipulés par un ennemi commun dont le nom est bien connu de tous : Satan le Diable!


Vous connaissez l'expression : faire un marché de dupes?
France, en vendant ton âme au diable, c'est bien ce que tu as fait, un marché de dupe!

A quel prix as-tu estimé ta place au sein des « grands » de ce monde? A quel prix t'es-tu parjurée?

Je connais un homme qui fit un tel marché, et son nom est Juda Iscariot qui vendit Yéshua pour 30 pièces d'argent mais qui, en fin de compte, au bour de son chemin, trouva la mort, une mort cruelle. Que vas-tu trouver, France, au bout de ta route?


L'Ecclésiaste nous dit : rien de nouveau sous le soleil, qui brille pour tous, y compris les méchants.

Ecclésiaste 1/9 - Ce qui a été, c’est ce qui sera, et ce qui s’est fait, c’est ce qui se fera, il n’y a rien de nouveau sous le soleil.

Je viens d'en faire une nouvelle fois l'expérience, et je suis bien dans l'obligation d'en conclure que chacun pour sa propre part est l'objet de ce marché de dupes, et ceux qui en font les frais sont dans l'ignorance de ce qui se trâme et de quoi ils sont l'enjeu.

Mon âme soupire après la vérité comme celui qui a été en errance souffre de soif et soupire à la pensée d'une source d'eau pure et fraîche qui viendrait apaiser sa souffrance.

Il y a certaines modes qui passent les unes après les autres, et plutôt que de mettre l'accent sur sa globalité, nous compartimentons la Parole de Dieu pour en faire des portions pré-emballées que nous mettons au congélateur dans l'attente d'être consommées, d'où les Pentecôtistes, les Baptistes, les Prostestants, etc...

Mais le Seigneur nous enseigne l'unité dans la foi et dans la vérité : soyez un comme je suis un avec mon Père. Jean 17/22- Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un comme nous sommes un,

L'équipe nationale a perdu parce qu'elle à joué « perso » et l'église vivante, celle qui se doit d'être vue du monde entier se la joue « perso » et nous sommes déjà sur le banc de touche.

Surtout, n'allez pas confondre mes paroles avec un désire d'unité a n'importe quel prix, même au prix de l'Oeucuménisme, cela, jamais! Ce serait pure hérésie de ma part. Lorsque je parle ainsi, je parle d'unité vrai, de celle qui soudée  par le mortier du sang de l'Agneau de Dieu, l'Eglise régénérée qui, malgré tout,s’endort du sommeil qui survient lorsque l'attente se fait par trop longue. Les disciples, présents dans le jardin de Gethsémanée, se sont endormis tandis que Christ entrait en agonie. Pourquoi? Est-ce qu'ils ne se sentaient plus concernés par l'instant présent?

Et toi, France, tu n'es plus concernée par la foi véritable dans le Vivant depuis que tu l'a publiquement renié et fait monté sur l'échafaud républicain, balayant d'un revers de main le contenu de l'Autel sacré pour le remplacer par tes abominations?


Rien ne va plus au royaume de France depuis que son drapeau est composé des couleurs du sang versé par l'iniquité.


France! Ton ennemi est puissant et tu ne le connait pas, ou peu; pourtant il use de persévérance et d’âpreté à ton égard. Il est vigilant dans tes actions et te conduis avec allégresse sur le chemin de ta perte, tandis que toi, tu passes ton ton a rêver de ce que tu as été par le passé, et que tu n'es plus, à ce jour, qu'un très pâle reflet. Ta grandeur est rangée dans un placard, et la poussière devient son voile de mariée.

As-tu pensé une fois comment ton ennemi , celui de l'Europe, du monde entier, et surtout de l'Eglise, œuvrait avec persévérance et ténacité, tandis que nous avons tendance à lâcher prise devant cette déferlante qui nous conduit de catastrophe en catastrophe, sous le regard h éberlué de tous ceux qui regardent sans comprendre. Que dit le Seigneur? Esaïe 48/18 - Oh ! si tu étais attentif à mes commandements ! Ton bien-être serait comme un fleuve, Et ton bonheur comme les flots de la mer ;

Alors  que le monde vibrait aux accents des hymnes nationaux, des bruits de trompettes, des cris perçants, alors que des sommes pharaoniques ont été « jetées » par les fenêtres, pour la réalisation des stades à la gloire de l'homme, érigés juste à côté des « bidons-villes » ; ou l'homme de race blanche aujourd'hui est devenu le pendant de l'homme noir qui a été asservit pendant de si longues années, Satan, lui, ne se reposait pas.

Que s'est-il passé pendant toute cette « orgie » sportive médiatisée à l'extrême (comme si la terre s'était arrêtée de tourner pour que soient marqués des buts dans les filets) à la gloire des dieux qui se sont révélés ce qu'ils sont en réalité, des hommes de chair et de sang, pendant qu'une partie de la planète se délectait et se pourléchait les babines? Silence sur ceux qui ont accepté la souffrance par l' emprisonnement, la torture et la mort pour servir Christ! Et les «  tyrans » sont accueillis à la table des « grands »!

Quoi? Vous pensez que j'exagère? Je ne le pense pas, je ne dis que tout haut ce qui se murmure derrière les serviettes de tables et les cristaux rutilants.

Stop!


Est-ce que le monde ne vaut pas mieux que ces déferlements à la gloire de l'homme?

France! Pour faire des « économies » de bout de chandelle, tu renonces à tes petits-fours et à ton champagne, à ta gloriole du 14 Juillet? Bien! Mais tu ne fais rien d'extraordinaire! Tu feras quelque chose d'extraordinaire lorsque tu en conviendras devant ton absence spirituelle, et que tu te rassembleras dans l'unité de Christ, et de lui seulement, investissant les stades (pourquoi pas) afin de commencer ton combat spirituel, le vrai, celui qui précèdera la chute de Babylone, qui déjà, vacille sur ses bases!


Je ne suis pas contre un peu de sport, mais lorsque cela mobilise même le Chef de l'Etat français qui reçoit, à sa demande, un joueur « floué » et désolé, JE DIS NON!

N'y a-t-il pas, dans notre pays, des urgences … URGENTES?

Pourquoi notre pays, qui se veut être une lumière aux regard des nations « émergantes » et des super puissances qui ne le sont plus que de nom, navigue sur les flots de l'illusion et sur ce qui, très vite, deviendra des regrets?

On nous dit : PIB + 0,1%.... Youpi Mais on efface l'inflation qui rend ce chiffre caduc!

On nous dit : reprise.... Mais le taux du chômage augmente de façon régulière! Et régulière est la chute des entreprises et des commerces!

On nous dit que la France s'en sort mieux que l'Europe.... Hourra! Mais on ne s'attarde pas sur les mesure drastiques appliquées déjà, et applicables dans un future prochain!


Une citation : « Mais enfin, n'ai-je tant vécu que pour cette infamie (disais Don Diègue, père de Rodriguo, le Cid Campéador » Je le dis aussi!


Tout va mal, il faut cesser de faire l'autruche et regarder la réalité droit dans les yeux!


Jérémie le prophète fut un temps emprisonné parce qu'il ne savait rien d'autre que de crier : REPENTEZ-VOUS!... Me faudra-t-il moi aussi suivre ce chemin pour être entendue? Je ne parle pas de moi-même, mais je parle de Dieu par Dieu et je ne falsifie pas sa parole, disais Paul, et moi aussi! 2Corinthiens 2/17 - Car nous ne falsifions point la parole de Dieu, comme font plusieurs ; mais c’est avec sincérité, mais c’est de la part de Dieu, que nous parlons en Christ devant Dieu


Rien ne va, et ce, depuis que tous travaillent de concert afin d'amener la mondialisation comme moyen de survie dans les pensées de l'homme. Aujourd'hui, le terme de « mondialisation » ne fait plus peur; il est entré dans notre vocabulaire et dans nos actions.

Oui, bientôt, nous appellerons de tous nos vœux, enfin presque tout le monde, celui qui porte le « doux nom » d'Impie! Déjà, le fiasco politique des grands rassemblements (G8/G20) démontre ou nous en sommes et surtout notre impuissance à faire face de manière a endiguer les grands problèmes de ce monde dépourvu, démunie et moribond.

Pour preuve? Quelle est notre capacité a endiguer la grande tragédie de ce pétrole flétrissant l'eau et la flore, détruisant tout sur son passage? Voyez comment la terre « vomi » a grands jets ce magma puant et corrosif pareille à une artère crachant par jets réguliers le sang quittant un corps vivant? De la prose? Non! De la réalité!

Parole, parole, parole...

Parole, parole, parole...

Parole, parole, parole.... Qui sont semées au vent..... Des mots, rien que des mots....

Tristesse et désolation! Voilà la vérité! Inutile de se voiler la face, de se voiler les yeux, de se voiler le coeur et l'âme!

C'est un travail de longue haleine qui a débuté il y a des siècles, il a débuté lorsque Satan s'est fait « jeté » du ciel ou il était « Chérubin Protecteur » animant la louange avec le chœur des anges devant le trône de la Gloire et de la Grâce divine.

Par le fait, il s'est fait non pas limogé, mais chassé; le Seigneur l'Eternel Dieu lui a ordonné de quitter les lieux.

Pour imager, voyez comment cela s'est passé pour un joueur de l'équipe de France, chassé sur l'ordre du « Coach » : l'orgueil lui fit relever son caquet et le vent de la révolte rejaillit  sur notre pays.

Mais ne sommes-nous pas une nation historiquement révoltée et née dans ce qui porte le nom de « Terreur »?

 

La France s'est illusionnée e; ses dirigeants tiennent le flambeau entre leurs mains et ne souhaitent pas le lâcher.

Bien sur il y a la politique, et en son nom, nous commettons des injustices, nous fermons yeux et oreilles, mais plus encore, nous fermons notre cœur. Une femme s'écria à l'heure de sa mort : liberté! Que de crimes on commet en ton nom!

Nous en sommes arrivés à appeler bien ce qui est mal et mal ce qui est bien, et comme je l'ai cité plus haut, nous accueillons à notre table (républicaine, mais au détriment de la « princesse ») les hommes les plus méchants de la planète. Jérémie 18/10 - Mais si cette nation fait ce qui est mal à mes yeux, Et n’écoute pas ma voix, Je me repens du bien que j’avais eu l’intention de lui faire.


Voyez comment l'évolution de l'iniquité se fait, insidieusement, comme un serpent en reptation sur le sol.

Nous avons mis au banc des accusés Israël, qui n'a qu'un seul tord, vouloir vivre la vie d'une nation, et pas n'importe laquelle, celle du pays ou coule le lait et le miel, le plus beau des pays, celui que mon cœur aime, et qui est aimé de Dieu.

Nous avons élevé le méchant, qui n'a qu'une envie, faire mourir Israël en tant que nation bénie, et prendre une place qui ne lui appartient pas ( n'est-il pas dit que Ismaël n'aurait pas de part avec Israël ou bien suis-je dans l'erreur la plus profonde?) alors qu'il est préconisé par le Seigneur, plus, ordonné de ne pas s'assoir au banc du méchant, du moqueur? Contemplez les bancs des Organisations mondiales et voyez qui côtoie qui et vous serrez renseignés sur la manière qu'à l'homme de détourner la Parole divine.

Nous avons ouvert nos frontière, mais nous avons été cruellement mordu par certains qui veulent voir la chrétienté périr au détriment des illusions nées dans la profondeur du néant satanique, je parle ici des mécréants, des mercenaires qui mettent l'Eglise régénérée à mal, à mort, parce que cela les dérangent, et nous, pendant ce temps, nous créons des lois pour savoir s'il faut autoriser, ou non, la burka dans nos rues!

De plus, nous avons laissé la pornographie s'étaler sur les murs, dans les rues, les spectacles, les revues, mais surtout, dans les âmes enfantines, dans toutes ces âmes qui ne sont pas ancrées par la foi en Christ Yéshua sur le Rocher des siècles et qui deviennent, pour certains, ceux qui demains seront dans les prisons de France pour délit allant de la pédophilie au meurtre, sans omettre les larcins de tous styles et de tous genres.

Nous sommes revenus au temps des « Pierrot le fou » ou encore de la « bande à Bonnot! » Et oui, on tire à vue, on parle après, et les hommes meurent sur les trottoirs, ou encore dans des établissements scolaires ou des libres-penseurs pensent justement trop librement. Voltaire, Rousseau, aviez-vous pensé que cela se terminerait ainsi? Oui, surement puisque vous étiez « frère » de la grande fratrie satanique.

Comment faire comprendre à notre pays, la France, appelé pendant un temps « fille ainée de l'Eglise » à juste raison, qu'il est devenu comme ces gens si peu viriles qu'ils changent de sexe comme bon leur semble, et qu'ainsi il ne sait plus très bien qui il est et à quoi il ressemble. Tu t'es prosternée, France, devant la déesse Raison et tu marche derrière « le Grand Architecte », à savoir dans les empreintes de ton aïleul, dont le nom est Franc-Maçon, ou encore Illiminatis, dont tu es la petite-fille.

Lorsqu'arrive le temps de la passation des pouvoirs républicains, par le changement de la Tête républicaine, celui qui porte le nom de « Chef de l'Exécutif ou bien encore Chef de l'Etat » il y a un serment qui va lier ce dernier à un collier, exécuté sur l'ordre de Napoléon Premier pour son sacre, avec les emblèmes maçonniques, et ainsi, toute la nation est de même liée dans un serment maçonnique puisque le Chef de l'Etat devient assermenté à l'Ordre du Collier. France! D'une part tu es asservie à un esprit puissant, celui de Jézabel au travers de ton lien spirituel avec « Marie » et d'autre part tu l'es également par tes liens maçonniques; alors je me dis que pour le pays de la liberté, tu repasseras, car tes liens, le joug qui repose sur toi et te tient courbée sont plus puissants que toi et toute ton armée réunie ensemble.

Jerémie 28/14 Car ainsi parle rle l’Eternel des armées, le Dieu d’Israël : Je mets un joug de fer sur le cou de toutes ces nations, pour qu’elles soient asservies à Nebucadnetsar, roi de Babylone, et elles lui seront asservies.

Libre dis-tu France? Que nenni! Tu ne l'es pas puisque tu t'es liée à un « mac » spirituel dont le nom est « Le Grand Architecte » dont tu es la concubine.

Prostituée, telle est ta position!


Je reviens donc à ces représentants de diverses nations vengeresses (eh oui!) et comment nous nous sommes abaissés devant eux afin d'obtenir quoi?....

De la reconnaissant? Du respect? Rien de tout cela! Condescendants et arrogants, ils sont venus avec leurs dictats et nous avons dit : amen (enfin, façon de parler)

Le mensonge à l'honneur, les tapis rouges déroulés afin que glissent dessus les babouches de la méchanceté.

Nous avons laissé tout à chacun prendre racines sur notre sol, et, au nom précieux de la "liberté égalité fraternité" (qui n'est plus rien d'autre qu'un nom et non plus un symbole)  nous avons accepté l'innaceptable : que soient dressées des mosquées grandes comme Versailles, sans accorder de droit supplémentaires à ceux qui revendiquent leur foi en Christ Yéshua, et nous avons laissé Israël de côté, pire! Nous avons traité ces hommes comme l'ont fait d'autres avant nous, je veux parler, bien sur, de tous ceux-là qui pratiquent le sport national de : mort aux juifs !

Cela ne vous rappelle-rien? Mais qu'est-ce que cela quand on sait que dans une nation soi-disant number one au hit de la renommée mondiale se joue un sport appelé « lancements de nains »!...

France, tu as la mémoire qui flanche, tu ne te souviens plus très bien.... Lorsque l'envahisseur (allemand pour ne citer que lui) a pris pied sur notre sol, qu'avons-nous fait? Nous nous sommes rebellés, et la poudre a parlé, et « Charles » est arrivé; alors quoi, est-ce qu'un pays n'a pas le privilège ne faire en sorte que sa souveraineté ne soit pas détruite?

Nous écoutons des voix, pas les bonnes!.... Il est vrai aussi que nous avons laissé brûler une femme du nom de Jeanne.... Pour la bonne cause? Pour droit d'Etat? Par peur? Par surdité? Alors il est temps de nous déboucher le conduit auditif pour bien entendre la voix qui s'adresse à nous dans l'amour de Dieu par Christ le Seigneur.


L'IRAN !

Arme à double tranchant, pratiquant avec maestria la politique du fanatisme religieux et le fanatisme de la modernité par le nucléaire, défiant toutes autorités mondiales.

L'Iran qui par ses actions démultipliées, provoque des coliques chez certains chefs d'Etats qui, la peur au ventre, aimeraient bien retrouver l'Iran d'hier, cette nation d'avant la monté du fanatisme religieux, nation qui se modernisait et se démocratisait (terme à la mode de chez nous) plutôt que de vivre leurs cauchemars de chaque nuit : l'Iran du nucléaire et de la folie des extrémistes religieux, l'Iran du fanatisme et de la décadence.

Mais i'Iran n'est pas la seule nation problématique, il en existe d'autre, pour ne citer que la Libye et son chef surnommé Le Guide, qui planta ta toile de tente dans les jardins républicains.


Pourquoi avons-nous la peur au ventre devant ces hommes? Que représentent-ils comme danger pour nous?

Ils sont fanatiques religieux, et la « religion » est l'opium des peuples qui se perdent  dans les fumées mortelles de ce poison. (rien à voir avec la fameuse phrase de Karl Marx, prophète de la parole humaine)


FRANCE! Tu es gravement atteinte, et le thermomètre va éclater sous la pression fiévreuse de tes nombreux péchés, c'est plus qu'un simple rhume, tu es lépreuse!

Arrête tes illusions, il n'est plus temps d'exercer de la magie avec de la poudre de perlin pinpin, ça ne fonctionne pas ainsi.

Eglise de France! Cesse de vouloir savoir si ton bilan annuel est bon, si l'U.R.S.S.A.F. sera d'accord avec toi dans tes déclarations, si tu auras de quoi payer tes pasteurs et changer leurs voitures défaillantes!

Eglise de France, a force de vouloir ménager la chèvre et le chou, tu ne connais plus ton nom!

Ton nom? C'est YESHUA!

Ton identité? C'est Christ!

Arrête tes manipulations forcenées, qui ne ressemblent plus a rien et te conduisent loin de la vérité!

Tu ne vis que le Dimanche, L'Islam vit chaque jour!

Lorsque Dieu parla du pays d'Israël, il employa des termes magnifiques laissant rêveur! Le plus beau des pays, le pays ou coule le lait et le miel, mais aussi le pays ou reviendra Celui qui est vivant, le Glorieux, le Ressuscité, Christ Yéshua!

Quel est ton nom, à toi, église de France? Quels sont les « signes » de reconnaissance que tu t'es laissée tatouer sur l'âme et sur ton cœur rebelle ? A.D.D., Baptiste? Evangélique? Protestante? Catholique....

Arrête-toi un instant et souviens-toi que tu n'as qu'un nom, celui de ton baptême, et ce nom est YESHUA, et en surnom : CHRISTIANISME. De plus, si tu gardes sur toi ces signes, empreinte de ce monde parjure, tu ne sauras pas porter le sceau de Yéshua, tu sais, celui qui un jour fut l'objet de ton amour sans limite, celui que, tout comme Pierre, tu voulais suivre jusqu'à lui donner ta vie.... Vas vite te laver et revêtir de nouveaux vêtements de virginité, de splendeur et de grâce, afin que le monde te connaisse, et que tu te retrouve à l'initiale de ce que Dieu veux que tu soit en réalité. Il est écrit : Cantique des cantiques 8/6 - Mets-moi comme un sceau sur ton cœur, Comme un sceau sur ton bras ; Car l’amour est fort comme la mort, La jalousie est inflexible comme le séjour des morts ; Ses ardeurs sont des ardeurs de feu, Une flamme de l’Eternel.

En ce qui concerne le sceau de l'Eternel, voici ce qui est dit dans le livre d'Ezéchiel 9 à partir du verset 3 à 6 - Dieu parla à l'homme vêtu de lin (Christ) et lui dit : passe au cœur de la ville et marque de la lettre THAU (T en hébreu) ceux qui soupirent et gémissent à causes de toutes les abominations qui se commettent au dedans d'elle (dans Mon Eglise)

De quoi est-il fait mention très exactement? La bible « Martin » version 1744, ainsi que la bible de Genève version 1669, donnenttoutes deux  une explication sur ce signe; elles précisent que c'est une marque ayant une forme spécifique, et sa spécificité est justement la lettre « T » qui en hébreu se dit « THAU ».

Dans ce verset, le texte original hébreu utilise le verbe Tavah = "marquer, faire un signe" et il est renforcé par le mot hébreu Thau = dernière lettre de l'alphabet hébreu.

Voici pourquoi David Martin (et les pasteurs de Genève du XVIIe siècle) ont gardé la double précision "marquer d'un Thau".

Quelle est la signification spirituelle de cette lettre Thau ?

Voici ci-contre la forme de cette lettre. Le néophyte a l'impression d'y voir une porte, un passage. Cette constatation simplette m'a rappelé le signe de Pâque, le sang badigeonné sur le linteau et les montants des portes au moment de l'exode. Quelle surprise de constater que le mot hébreu choisi par Dieu dans le passage de l'Exode 12/13 fait lui aussi référence à ce Thau : Et le sang vous sera pour signe sur les maisons dans lesquelles vous serez, car je verrai le sang, et je passerai par-dessus vous, et il n'y aura point de plaie à destruction parmi vous, quand je frapperai le pays d'Egypte.
Dans ce verset d'Exode, le mot hébreu traduit ici par "signe" est le mot OTH
qui est composé du Aleph (première lettre de l'alphabet) et du Thau (dernière lettre de l'alphabet). (la séparation est un vav qui marque le son O).

Première et dernière lettre hébraïques : Aleph/Thau

Première et dernière lettre grecques : Alpha/Oméga, l'un des noms que s'est donné l'Agneau de Dieu : Je suis l'Alpha et l'Oméga, le commencement et la fin, dit le Seigneur, QUI EST, QUI ÉTAIT, et QUI EST A VENIR, le Tout-Puissant. - Apocalypse 1/8.

Le rapport avec le sang de l'Agneau pascal entre Exode et Apocalypse est évident. Le passage de la Pâque était l'ombre des choses à venir, l'image du sacrifice de Christ : Otez donc le vieux levain, afin que vous soyez une nouvelle pâte, comme vous êtes sans levain; car Christ, notre Pâque, a été sacrifié pour nous. 1Corinthiens 5/7.

Vous savez maintenant l'importance de cette marque déposée sur les vrais serviteurs, les vraies servantes du Seigneur Dieu Tout-Puissant, et pourquoi Satan s'évertue à chaque instant qui lui paraît possible, a mettre sa marque, la marque 666 (qui est la marque de l'humanité, celle que porte l'église apostate, dont un des nom est Babylone, ou encore Blasphèmes) sur nous. Il y a quasi impossibilité, mais il est écrit :1Corinthiens 10/12 - Ainsi donc, que celui qui croit être debout prenne garde de tomber !

Je hisse une voile, afin que la barque, qui est la mienne, me conduise jusqu'au port de la gloire divine ou enfin je verrais de mes yeux celui que j'ai crucifié mais qui est ressuscité afin que de sa vie et de sa mort, je vive pleinement.

France, Eglise de France, la pure, la véritable, pas celle qui porte le nom de BLASPHEME sur le front, pas celle qui est APOSTATE, pas celle-là qui s'est prostituée à des organisations humaines, mais à toi, dont il est dit : fille de Sion réjouis-toi car ton roi arrive à toi...Esaïe 52/2 - Secoue ta poussière, lève-toi, mets-toi sur ton séant, Jérusalem ! Détache les liens de ton cou, captive, fille de Sion ! 62/11 - Voici ce que l’Eternel proclame aux extrémités de la terre : dites à la fille de Sion : Voici, ton sauveur arrive ; Voici, le salaire est avec lui, Et les rétributions le précèdent.

Je m'adresse à toi, la guerrière, celle dont Christ est le Chef de ses armées et qui part en guerre contre Satan et ses œuvres méchantes! 1Tite 6/12 - Combats le bon combat de la foi, saisis la vie éternelle, à laquelle tu as été appelé, et pour laquelle tu as fait une belle confession en présence d’un grand nombre de témoins.

Jacques 4/7 Soumettez-vous donc à Dieu ; résistez au diable, et il fuira loin de vous.

Le Seigneur manie très bien l'épée à double tranchant (Apocalypse 2/12) c'est Sa Parole, celle qui sort de sa bouche (Apocalypse 1/16) qui va séparer de toi le vil du précieux, qui va séparer moelle et jointure, et mettre à part, pour son service, ceux et celles qu'il a appelé, qu'il a déjà choisit, comme les pierres vivantes que nous sommes. 1Pierre 2/5 et vous-mêmes, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d’offrir des victimes spirituelles, agréables à Dieu par Jésus-Christ. Dieu ne te demande pas d'offrir du bétail ni rien de semblable, mais de t'offrir toi-même sur son Autel comme un sacrifice spirituel, parce que tout ce qui concerne la vie sur cette terre doit se voir dans la dimension spirituelle.

Il est préjudiciable de continuer a fonctionner comme nous le faisons, le Seigneur nous a averti : vous êtes dans le monde, mais vous n'êtes pas du monde, enfin, c'est ce qui devrait être; alors pourquoi sommes-nous devenus des « mondains »?

Jean 15/19 - Si vous étiez du monde, le monde aimerait ce qui est à lui ; mais parce quevous n’êtes pas du monde, et que je vous ai choisis du milieu du monde, à cause de cela le monde vous hait.

Que souhaitons-nous? Que recherchons-nous? A quoi aspirons-nous? Quelles sont nos priorités? Qu'est-ce qui nous fait soupirer sans le silence?

 

Bien des interrogations n'est-ce pas? Frères, soeurs, pourquoi sommes-nous devenus ce que nous sommes?

 


Allons-nous demeurer des parjures infidèles, au risque de nous perdre de façon définitive, ou bien allons réagir avant le dernier tir au but, avant le dernier pénalty ou le dernier corner, avant que ne se casse la cruche que nous sommes et que notre âme libérée ne rencontre son Créateur et recevoir la réconpense qui nous sera imparti : récompense de chaume? Récompense de diamant? A nous de choisir, mais encore une fois, je vous rappelle l'urgence, et toi, France, je te dis : PREPARE-TOI A LA RENONTRE DE TON DIEU!


Shalom, et amen!





.