Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

 AIMEZ-VOUS LES UNS LES AUTRES

COMME MOI JE VOUS AI AIME...


Jean 13/34 - Je vous donne un commandement nouveau: Aimez-vous les uns les autres; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres.

Jean 15/12 - C’est ici mon commandement: Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés.

1 Pierre 1/22 - Ayant purifié vos âmes en obéissant à la vérité pour avoir un amour fraternel sincère, aimez-vous ardemment les uns les autres, de tout votre cœur,

SHALOM !

Par Naomie, le 28 Août 2012.


Ah ! L'amour !

Que n'a-t-on pas dit sur ce thème ?

Est-ce que tout à été dit sur le thème de l'amour ?

Il paraît que l'amour est éternel, et voyez à quelle sauce nous en avons fait un plat de fats food!

Sans saveur, insipide, consommé à la va-vite sur le coin d'une table arrosé d'une boisson qui lui ressemble ! Et nous appelons cela de l'amour !

Mon Dieu, il est grand temps que nous réapprenions ce qu'est l'amour dont tu veux que nous nous nourrissions jour après jour, cet amour qui vient de toi le Saint bien aimé de dieu le Père, venu ici bas afin de nous faire découvrir cet amour plus puissant que le temps, plus vaste que l'espace et tout ce qu'il renferme !

Marcher sur la lune n'est rien en comparaison de l'amour de Dieu ; pas plus que de gagner des sommes incalculables que nous ne saurions que faire le temps d'une vie...

Seigneur, apprend-nous l'amour !

Seigneur, apprend-nous ton amour !

Seigneur ! Apprend-moi a t'aimer et à aimer comme toi tu aimes ton église ; comme toi tu nous aime ; comme le Père t'aime !

APPREND-NOUS Seigneur avant que nous ne sachions plus ce que cela veut dire d'aimer.


Jamais nous n'avons autant parlé d'amour et nous sommes plongés dans un marasme qui nous attire dans ses profondeurs de consomption, de maigreur excessive, de tourment et de discorde nous appelant à désespérer de nous-même.

Que faire alors ? En réalité, que savons-nous de l'amour ? Que connaissons-nous de l'amour mise à part cette association avec le sexe, oublieux que l'amour est un sentiment puissant dont nous sommes maitres, parce que la parole de Dieu est affirmative : AIMEZ-VOUS... C'est un commandement auquel il nous faut obéir.

Nous devons obtempérer sans discourir, sans polémiquer ! Un commandement d'une hiérarchie nous pousse à l'obéissance, pourquoi n'en est-il pas ainsi des commandements de Dieu ? Nous rechignons, cherchant la « petite bête » et épluchons la parole de Dieu écrite, la Bible, afin de savoir s'il n'est pas une faille dans l'interprétation de cette parole, ce commandement, cet ordre.

Qui a dit que Dieu ne donnait pas d'ordre ? Ne sommes-nous pas ses esclaves, nous qui avons décidé de lui obéir en tout - Josué 24/15 à 22 - Et si vous ne trouvez pas bon de servir l’Eternel, choisissez aujourd’hui qui vous voulez servir, ou les dieux que servaient vos pères au delà du fleuve, ou les dieux des Amoréens dans le pays desquels vous habitez. Moi et ma maison, nous servirons l’Eternel. Et si vous ne trouvez pas bon de servir l’Eternel, choisissez aujourd’hui qui vous voulez servir, ou les dieux que servaient vos pères au delà du fleuve, ou les dieux des Amoréens dans le pays desquels vous habitez. Moi et ma maison, nous servirons l’Eternel. Le peuple répondit, et dit: Loin de nous la pensée d’abandonner l’Eternel, et de servir d’autres dieux! Josué dit au peuple: Vous n’aurez pas la force de servir l’Eternel, car c’est un Dieu saint, c’est un Dieu jaloux; il ne pardonnera point vos transgressions et vos péchés. Josué dit au peuple: Vous êtes témoins contre vous-mêmes que c’est vous qui avez choisi l’Eternel pour le servir. Ils répondirent: Nous en sommes témoins.

Nous devrions être méfiants envers nous-même et prendre pour appui toutes les paroles que nous prononçons et qui s'érigent en juge contre nous lorsque nous les avons prononcées pour les remanier selon notre bon vouloir lorsque cela nous agréer.

Lorsque nous disons : l'amour ne se commande pas ; que l'amour est un guide... etc... nous nous mentons à nous-même parce que l'amour n'est pas une volonté qui vient du cœur, mais un sentiment volontaire qui nous vient de l'âme, et plus loin encore, puisque nous sommes de Dieu, « purs esprits » l'amour est en nous avant même que nous ne naissions sur terre ; Nous sommes créés avec l'amour en nous, nous sommes faits pour aimer.

La preuve n'est pas cachée dans les pages d'un dictionnaire, ni sur les tablettes des scribes anciens ; Pas plus que chez les bonimenteurs de foire ni inscrite sur une page de calendrier. Non, l'amour profond, l'amour parfait, l'amour raisonnable (même si aimer est parfois la possibilité d'entrer dans la déraison) est issu d'un sentiment qui nous vient du ciel, là d'où nous sommes, et qui est de Dieu.
Je vous laisse ma paix dit le Seigneur, et nous savons que c'est véritable ! Aimez-vous les uns les autres est également un commandement de Dieu que nous avons du mal à mettre en application, et nous foulons aux pieds cet ordre tant il est dérangeant pour notre vie quotidienne.

Je t'aime... moi non plus ! Belle maxime !

!Le Seigneur nous dit : je vous donne un commandement nouveau ! Pourquoi est-il nouveau ce commandement émanant de la volonté de Dieu et transmise à l'humain par la bouche de Yéshua ?

Parce que tout ce qui vient de Christ est « nouveau » et doit nous conduire dans un nouveau chemin, une nouvelle voie !

L'amour nous est donné par Dieu et nous en sommes dotés à la naissance ; Ce n'est pas une chose que nous apprenons sur les bancs de l'école ; C'est en nous, caché dans nos âmes, au creux de notre esprit ! Le cœur est un organe destiné au pompage du sang et à son décrassage ; L'amour est blotti au chaud de notre volonté, et c'est à nous de décider si oui où non nous allons aimer.

Tout comme pour l'action du pardon qu'il nous appartient de donner à celui qui le réclame, il nous appartient aussi de donner l'amour à qui le veut ! Je ne parle que du sentiment d'aimer, pas de l'acte sexuel ; Il ne faut pas confondre ce qui ne peut se confondre.

Lorsque nous avons découvert en nous ce sentiment puissant, il nous appartient de le développer pour le mener à maturité. Il ne demande qu'une chose : s'épanouir, se développer à la lumière du jour qui provient de Dieu.

Il nous appartient d'entrer pleinement dans cette volonté d'amour ; Au Canada, on dit : entrer en amour avec quelqu'un, donc nous devons entrer en amour avec nos frères et nos sœurs ; sachant que l'amour ne se borne pas à cela puisque la sainte Ecriture dit : aimez vos ennemis... Matthieu 5/44 - Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,

Luc 6/35 - Mais aimez vos ennemis, faites du bien, et prêtez sans rien espérer. Et votre récompense sera grande, et vous serez fils du Très-Haut, car il est bon pour les ingrats et pour les méchants.

L'amour est une force positive qui nous place au dessus de la mêlée et nous pousse à considérer l'autre comme plus grand que soi-même.

Marc 12/31 - Voici le second: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas d’autre commandement plus grand que ceux-là.

Entre parler sur l'amour et vivre dans l'amour, il y a une très grande frontière que trop souvent l'homme ne sait pas aborder. On nous parle amour, nous fêtons l'amour mais en réalité tout aboutit au sexe alors que l'amour dont il est question n'a strictement rien à voir avec cette facette du sentiment vrai.

Paul, dans l'épitre aux Corinthiens nous cite merveilleusement ce sentiment qui exalte l'humanité ; Pourtant, Caïn tua son frère par jalousie  - Genèse 4/9 - L’Eternel dit à Caïn: Où est ton frère Abel? Il répondit: Je ne sais pas; suis-je le gardien de mon frère ?

Les génocides, les luttes fratricides, les guerres et guérillas... Est-ce là le reflet de l'amour ?

Dans l'église, où est l'amour ? Il a disparut et surtout ne soyez pas choqué de mes propos, Christ lui-même nous avertit : 1 Jean 5/3 - Car l‘amour de Dieu consiste à garder ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pénibles, 2 Jean 1/6 - Et l‘amour consiste à marcher selon ses commandements. C’est là le commandement dans lequel vous devez marcher, comme vous l’avez appris dès le commencement.

Jean 5/42 - Mais je sais que vous n’avez point en vous l‘amour de Dieu.

L'amour pur, l'amour vrai, l'amour qui vient du ciel engendre la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité parce que l'amour est un fruit de l'Esprit – Galates 5/22.

L'amour nous rend débonnaire - Matthieu 5/5 - Heureux les débonnaires, car ils hériteront la terre! Le débonnaire à souvent été considéré comme sot, mais la réalité est autre : le débonnaire est pacifiste, joyeux, patient, non irritable...

Bien aimés, aimons-nous les uns les autres (et pas seulement avec ceux que nous aimons parce que estimons qu'ils sont aimables – dignes de notre affection) - 1 Jean 4/7 et 8 - Bien-aimés, aimons nous les uns les autres; car l’amour est de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu. Celui qui n‘aime pas n‘a pas connu Dieu, car Dieu est amour.

Nous devrions être un peu plus attentifs à nos pensées et savoir brider nos sentiments dans la vérité parce que la vérité nous rattrapera toujours et voici la vérité : 1 Jean 3/14 - Nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons les frères. Celui qui n‘aime pas demeure dans la mort.

La vérité est aussi cela - Matthieu 5/22 - Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère mérite d’être puni par les juges; que celui qui dira à son frère: Raca! mérite d’être puni par le sanhédrin; et que celui qui lui dira: Insensé! mérite d’être puni par le feu de la géhenne


Jean 3/16 - Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.

Ce ne sont pas que des mots, c'est La réalité.

L'amour est un lien indéfectible, qui ne peut être défait parce qu'il vient du cœur même de Dieu qui nous l'a prouvé. Le sort d'Adam et d'Eve suite à leur désobéissance, devait être celui d'une séparation éternelle d'avec le Créateur ; Toutefois, l'amour de Dieu, l'amour du « Père » fut plus fort et c'est en cela que Christ mourut de façon cruelle en supplicié, en offrande éternelle à la satisfaction de Dieu et effaça, par le sang versé, la trace même du péché - 1 Jean 4/10 - Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu’il nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés.

L'amour, tel que nous le concevons, est une monstruosité provenant de l'imaginaire, travaillée en nos âmes par un artisan habile qui tend à nous démontrer que l'amour divin n'a pas de place sur notre terre.

Même dans l'église ce manque d'amour lui ôte la vie et la rend frigide de sentiments véritables ; Elle s'érige en juge et pratique l'iniquité , mais vient le jour où elle doit rendre des comptes à celui-là qui est l'Amour vrai.

L'amour vrai ne s'achète pas à prix d'argent, il a été payé à prix inestimable, celui du sang versé par l'Agneau divin - Jean 15/13 - Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis.

Le monde réel à peur de l'amour parce qu'avec lui, il y a une approche du divin que le monde veut ignorer. Plus que jamais, le monde ne supporte plus ce sentiment « étrange » et fort comme la mort, plus fort que la mort  - Cantique 8/6 - Mets-moi comme un sceau sur ton cœur, comme un sceau sur ton bras; Car l’amour est fort comme la mort, la jalousie est inflexible comme le séjour des morts; Ses ardeurs sont des ardeurs de feu, une flamme de l’Eternel.

Oui, bien-aimés de Dieu, c'est ça l'amour du ciel, l'amour de Dieu, l'amour original, l'amour originel. Le reste n'est que du vent, planté dans du sable, sans racine pour le retenir.

Certains ont essayé d'acheter l'amour, mais un sentiment ne peut pas se vendre ; Fou celui qui s'imagine pouvoir acquérir à prix de monnaie l'or divin - Cantique 8/7 - Les grandes eaux ne peuvent éteindre l’amour, et les fleuves ne le submergeraient pas; Quand un homme offrirait tous les biens de sa maison contre l’amour, il ne s’attirerait que le mépris.

L'homme a bafoué ce fruit de splendeur pour un faire une fleur d'ortie, l'a sali et trainé dans la boue ; D'où tous ces divorces, au nom de... l'amour. Et ce qui fut bonheur n'est plus que rencoeur et amertume... Jusqu'à ce que la mort nous sépare disons-nous, et fréquemment, il ne faut pas attendre longtemps pour que cette beauté première soit ramenée au rang de souvenirs plus où moins heureux, cachée parmi quelques photos.

Dans l'église, combien de ces mensonges au nom de l'amour : Dieu m'a montré qu'il fallait que je me sépare de mon mari, de ma femme ; Que je me remarie avec tel où telle... Mensonge !

Vous n'avez pas voulu aimer jusqu'à ce que la mort vous sépare et avez choisi le chemin de la facilité, oublieux que large et spacieux le chemin qui mène à la perdition - Matthieu 7/13 - Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là.

Ne vient surtout pas me rétorquer que cette parole n'est pas pour toi, adultère que tu es ! Tu as juré fidélité dans l'amour, souvent devant Dieu et l'église, et tu t'es parjuré... Donc oui, tu mérite ce nom d'adultère, et tu ne sais pas aimer, tu es un menteur, tu es menteuse devant Dieu ; Tu as bafoué l'amour de Dieu.

L'amour fraternel est valable pour un couple, surtout lorsque ce couple s'est uni devant Dieu.

J'étais mariée, unie à un homme chéri, et cela jusqu'à ce que la mort nous sépare dans la dimension humaine ; Nous n'étions pas toujours en accord parfait, mais l'amour qui était nôtre nous a permis de passer outre toutes les difficultés de la vie.

L'amour, telle une plante, se cultive jour après jour ; Nous devons être attentif à cet amour tout comme il nous faut être attentif envers l'amour de Dieu, l'amour parfait en nous (Dieu est Parfait)

1 Jean 4/12 - Personne n’a jamais vu Dieu; si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et son amour est parfait en nous - 4/16 - Et nous, nous avons connu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour; et celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui.

Nous constatons que celui qui est privé d'amour dès sa prime jeunesse, en sera affecté pour toute sa vie future.

Pourtant, je suis semblable à bien d'entre vous qui avez manqué de l'essentiel, mais ce qui m'a convaincu dans ma démarche de recherche spirituelle, ce fut l'amour de Christ pour moi. Cet amour a été le détonateur du changement radical de ma vie, et je suis toujours en cet amour qui m'a tant bouleversé il y a tant d'années.

Tout au long de ma vie, j'ai appris à vivre en passion avec Christ Yéshua tout comme j'ai vécu en passion avec mon époux ; Christ n'est-il pas cet époux dépeint dans le livre des Cantiques ?

N'est-il pas cet époux dépeint dans le Nouveau Testament ? N'est-il pas celui qui revient chercher son épouse par amour pour elle et pour l'amour de Dieu ?

Pouvons-nous prétendre que Dieu est amour si nous ne savons pas le manifester parmi nous, au sein de notre communauté, de notre famille, de notre lieu de travail ? Jean 13/35 - A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres.

De quel dieu alors nous référençons-nous ? Simplement du dieu de ce monde, parce que nous avons imaginé un dieu à l'image humaine, et ce dieu-là est tout petit et très limité en toute chose.

La Parole de Dieu est toute autre ; Elle est forte, puissante, courageuse, authentique  - 2 Timothée 1/7 - Car ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de sagesse.

1 Pierre 1/22 - Ayant purifié vos âmes en obéissant à la vérité pour avoir un amour fraternel sincère, aimez-vous ardemment les uns les autres, de tout votre cœur,

Je voudrai attirer votre attention à cette parole forte qui stipule ceci : après avoir purifié nos âmes (c'est à dire après avoir fait le nettoyage de cette dernière en ce qui concerne nos sentiments et nos pensées pernicieux) afin d'obéir à La Vérité (Christ Yéshua EST la Vérité – Il le déclare à Pilate) pour que l'amour fraternel qu'il nous faut exercer (ne pas se contenter de le posséder mais d'en vivre en l'exerçant quotidiennement) soit possible, nous pourrons alors nous aimer « ardemment » les uns les autres.

(ardemment est un qualificatif du mot ardeur qui signifie chaleur vive (feux) – cela s'applique à une force vive qui explique la force du sentiment que nous devons avoir les uns envers les autres)

Trop de fois nous écoutons, nous regardons, nous lisons sans que cela laisse une trace indélébile en nous, contrairement à ce que Dieu veut pour chacun d'entre nous.

Saluez-vous par un sang baiser - 2 Corinthiens 13/12 - Saluez-vous les uns les autres par un saint baiser.(alors pourquoi te tiens-tu a l'écart pour ne pas saisir à pleins bras, à plein cœur ta sœur où bien ton frère? C'est cela ta conception de l'amour?) - Matthieu 5/47 - Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d’extraordinaire? Les païens aussi n’agissent-ils pas de même?

Philippiens 1/9 - Et ce que je demande dans mes prières, c’est que votre amour augmente de plus en plus en connaissance et en pleine intelligence

Ici, il est question d'une évolution vers le haut dans la connaissance et dans l'intelligence que quoi ?... De l'amour frères et sœurs, de l'amour qui se doit d'évoluer, de grandir et prendre toute la place en nous.
L'amour étant un sentiment d'essence divine, nous comprenons alors pourquoi il doit grandir jusqu'à la plénitude en nous ; Dieu a placé en nous SA puissance dans l'Esprit Saint ; et son amour pareillement.

Romains 5/5 - Or, l’espérance ne trompe point, parce que l’amour de Dieu est répandu dans nos cœurs par le Saint-Esprit qui nous a été donné.

Jean 17/26 - Je leur ai fait connaître ton nom, et je le leur ferai connaître, afin que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux, et que je sois en eux.

Nous avons encore bien du chemin a parcourir d'a fin d'être dans la sphère de l'amour dont le Seigneur nous parle avec autorité et force. L'amour est la puissance qui fit que Christ sorti du séjour des morts, et c'est pareillement ce qui nous rendra semblables au Fils de son amour - Colossiens 1/13 ... qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour - 1 Jean 4/9 - L’amour de Dieu a été manifesté envers nous en ce que Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par lui.

Christ était en tout soumis au Père – Jean 15/9 et 10 - alors que dans le Père il est lui-même Dieu Tout Puissant ; Pourquoi avons-nous tant de mal à être ses imitateurs, nous qui crions à tue-tête que nous voulons être semblables à lui ? Romains 8/29 - Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères.


1 Jean 3/2 - Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n’a pas encore été manifesté; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est - Luc 20/36 - Car ils ne pourront plus mourir, parce qu’ils seront semblables aux anges, et qu’ils seront fils de Dieu, étant fils de la résurrection.


Et pourquoi, bien aimés de Dieu ?


Romains 5/8 - Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.


Laissons ce fleuve merveilleux nous régénérés nous qui sommes secs de cœur ; Plongeons nous dans le Jourdain, nous qui sommes lépreux par manque d'amour !

Laissons le sang de Christ nettoyer nos blessures et raviver la flamme qui telle le feu de l'Esprit saint nous porte à vivre pleinement l'amour divin.


Bien aimés, aimons-nous les uns les autres, l'amour est de Dieu, celui qui aime est né de Dieu et connait Dieu mais qui n'aime pas ne connait pas que Dieu est amour,

Bien aimés, aimons nous les uns les autres -

1 Jean 4/7 et 8.