Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

UN PUZZLE NOMME AFRIQUE !

Parole prophétique.

Par Naomie, le 19 Avril 2912.


SHALOM à vous tous qui prendrez le temps de lire ce message issu d'une vision donnée par l'Esprit saint dans la nuit de Lundi 16 au Mardi 17 avril 2012, accompagnée de quelques mots.

Un frère m'a « interrogé » il y a peu de temps afin de savoir si le Seigneur avait « parlé » pour sa nation LA GUINEE BISSAO ; et de devoir lui répondre par la négative.

C'est alors qu'arriva cette vision du Continent Africain avec ces paroles que je vous transmet.

En premier lieu, je « vis » l'Afrique telle qu'elle se compose, et l'image qui était devant mes yeux était celle de l'Afrique dans son écrin d'eau, les bords relevés pour y recevoir une multitude de pièces composant ce puzzle géant, qui expriment les Nations du nord au sud, de l'est à l'ouest.

Ce qui était déterminant était la notion de Continent, un Continent unique, un Territoire immense !

Puis des pièces qui peu à peu prenaient place dans les espaces vides, s'imbriquant les unes avec les autres, dépendantes les unes des autres afin de reconstituer la vérité de cette terre.

Les pièces « maîtresses » qui encadraient les autres avaient pour rôle de permettre aux autres pièces de prendre appuie afin de demeurer en place, à leur place ! Toutes devaient être positionnées correctement afin que l'ensemble devienne stable et parfait dans la vision qu'il offrait.

Il n'était plus question d'une seule pièce (comme il fut le cas pendant plusieurs années pour la vision qui m'était donnée de la Côte d'Ivoire – Nation indépendante des autres) mais de l'ensemble de toutes ces Nations qui forment ce continent immense qui se perd dans la vision des nations autres parce qu'elles jouent individuellement. L'individualisme est en train de faire mourir l'Afrique ! Telle était la pensée qui m'était donnée par l'Esprit Saint !

Cette pensée « unique » était que l'Afrique devait vivre sa diversité dans l'unité des âmes et des cœurs.

L'Afrique n'est pas qu'une terre encerclée par des frontières dessinées dans le vent ; c'est un Continent fait avec sa particularité, mais cette particularité devrait faire sa force, tandis que la façon de faire prônée par des hommes sans honneur et sans scrupule en font une faiblesse.

Ce que je voyais était extraordinaire de précision : chaque pièce dans son « logement » étroitement unie avec les pièces dont sa position la faisait « une » La seule « frontière » véritable était l'eau qui de toute part encerclait ce continent et le rendait unique comme une vaste terre remplissant une surface délimitée.

Puis après cette vision je « reçu » une parole qui disait : DICTATURE DES GENRES !

Ne sachant pas à quoi attribuer cette parole, si ce n'est qu'elle provenait de la volonté de Dieu pour ce territoire d'Afrique, j'ai fais une recherche pour attribuer cette parole dans la pensée « unique » de Dieu. Voici ce qui est l'analyse de ce terme « dictature des genres »

Dictature : DIGNITE - POUVOIR - Ceci est la définition du mot « dictature » dans la pensée originelle, dans sa racine. La Dictature est en fait une manifestation crée par un besoin de reconnaissance (Dignité - Fonction éminente dans l'État ou l'Église) qui aboutit à l'exercice d'un Pouvoir – Celui qui est le « Prévaricateur » (Manquer à son devoir, à ses obligations. ♦ Dès que les chefs des tribus furent entrés dans les tentes des filles de Madian, tout Juda prévariqua, et il s'en trouva peu qui se conservassent purs de l'iniquité commune ; Le veau d'or fut réduit en poussière pour avoir fait prévariquer Israël) La notion ici de cette Dictature est celle qui pousse les hommes a pécher.

Genres : La définition du mot est la suivante : Caractère commun à diverses espèces ; ce qui comprend plusieurs espèces. Sous le genre « Etre vivant » il y a deux espèces comprises, l'animal et le végétal.

La Bible dit qu'il y a l'homme spirituel, l'homme « animal » et donne ainsi la définition spirituelle de la définition ; 1 Corinthiens 2/14 - Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge.

1 Corinthiens 15/44 ...il est semé corps animal, il ressuscite corps spirituel. S’il y a un corps animal, il y a aussi un corps spirituel.

En assemblant ces deux définitions qui par les mots m'ont été données, nous pouvons comprendre ceci : Une dictature s'exerce entre le charnel et le spirituel, entre ce que Dieu considère à juste titre pour nous une différence profonde entre ce que nous vivons par la vue, et ce que nous manifestons par la foi.

Il y a bien des mois, le Seigneur donna un avertissement puissant à la Terre d'Afrique, juste avant de me révéler qu'Il voulait, qu'Il allait briser la « malédiction de Cham » afin que les chaînes d'Afrique soient brisées définitivement ; cet avertissement était d'ordre spirituel et exigeait que L'Afrique se débarrasse de ses amulettes et gris gris, et se tourne vers le Seigneur Yéshua, délibérément et définitivement.


MENACES DE L'ETERNEL

(Zacharie 13/1 à 4)

Je voudrais maintenant ici donner un avertissement solennel à tous ceux-là qui disent : j'ai reçu une vision, j'ai reçu un songe de la part de Dieu : ceux qui disent ainsi s'exposent à la colère de l'Eternel Dieu parce qu'il ont enfreint la vérité, ils l'ont maquillée pour la rendre crédible alors qu'en fait Dieu n'a point parlé.

« A cause du péché et de la souillure. En ce jour-là, - oracle de l'Eternel des armées – (parole de l'Eternel Tout Puissant) Je retrancherai du pays les noms des idoles, afin qu'on ne s'en souvienne plus ; J'ôterai aussi du pays les « prophètes » et l'esprit d'impureté. Si un homme (une femme) prophétise encore (alors que Dieu ne lui a pas parlé) il arrivera que son père et sa mère, qui l'ont engendré, lui diront : Tu ne vivra pas, car tu as dit des faussetés au nom de l'Eternel ! Et son père et sa mère, qui l'ont engendré, le transperceront, quand il (elle) prophétisera. En ce jour-là, il arrivera que les « prophètes » auront honte de leurs visions, chacun pour sa part. »

Toute parole n'est pas obligatoirement de Dieu ; seule, celle qui est « accréditée » par l'Esprit saint qui a fait sa demeure dans le « temple du Saint Esprit » peut se prévaloir d'être « le prophète » de Dieu !

Souvent je remets toutes choses en examen à la lumière de La Parole véritable afin de ne pas être « condamnée » pour avoir parlé de ma seule volonté ; et je ne voudrai surtout pas avoir été l'instrument du Malin pour perdre des âmes, et perdre la mienne aussi.

Celui, celle qui parle en disant « Dieu a parlé » est responsable de la parole prononcée, et cette parole, dans sa bouche, devient le « couperet de la guillotine » contre lui-même s'il s'est trouvé dans sa bouche une parole de mensonge où toute autre parole déviante des voies de Dieu.

Pharaon fit pesé sur lui et toute la maison d'Egypte le poids de son incrédulité et de sa fanfaronnade envers Moïse ; c'est ainsi qu'arriva la mort de tous les premiers-nés des hommes et du bétail.

Michée 2/1 - Malheur à ceux qui méditent l’iniquité et qui forgent le mal Sur leur couche! Au point du jour ils l’exécutent, quand ils ont le pouvoir en main.

Dieu s'est révélé à la « maison » d'Afrique, comme il l'a fait avec puissance pour la Côte d'Ivoire qui est une clé pour l'accomplissement de la Parole Prophétique.

Lorsque le Seigneur me fit savoir ce qui en serrait de L. Gbagbo, je n'ai pas compris au départ ce qui devait être ; avec le temps j'ai compris l'ampleur de ce qui serait ; puis quand il fut question de la venue au pouvoir d'un homme attiré par LE POUVOIR, n'en a-t-il pas été ainsi ?

Quand la date fatidique du 15 Janvier me fut donnée (pour l'an 2011) j'ignorai au préalable de quoi il était question jusqu'à ce que je puisse comprendre l'explication fournie par l'Esprit Saint et surtout confirmation faite par un frère ivoirien.

Quand vint la vision du Darfour et de ce lac disparut : comment les hommes en feraient un fardeaux alors qu'a l'origine cette découverte devait alléger le joug de ce territoire sec ; et quand il fut donné toujours par le même Esprit qu'il y aurait la mort de M. Kadafi après son passage en France ; et pareillement l'effet dominos et les grandes tempêtes déracinant les grands arbres... ce qui concerne l'Afrique, mais il y a toutes les autres nations qui elles aussi sont dans le « champs » visuel de Dieu qui ne fait acception de personne !

Frères et sœurs ; je n'écris pas dans le soucis de la justification ; Dieu mon Juste Juge est celui qui me justifie. Je parle parce qu'il ne m'est pas permis d'agir autrement ;je le fait parce que j'aime L'Afrique, et les autres Nations

Lorsque je vis les « anneaux olympiques » s'ouvrirent et se briser ! N'est-ce pas le temps où l'orgueil des Nations s'exposent à la vue de tous et toutes ? Où ce faux dieu va être adulé (esprit des stades olympiques » et ces faux-dieux vont remplacer Dieu ?

La pauvreté règne mais l'argent coule comme fleuve impétueux à la gloire de ces idoles !

Afrique ! Nations d'Afrique ! Dieu a parlé pour toi terre africaine, terre d'Afrique ! Son seul désir est ton salut, tout comme c'est son désir pour toutes les Nations, pour toutes les âmes qui se recommanderont de Lui seul par Christ le Crucifié, Yéshua le Ressuscité !

Afrique ! Cesse de placer ta confiance dans tes Marabouts, tes Sorciers, Tes devins et autres "promulgueurs" de sorts et de philtres ; Ces sortilèges ne peuvent rien contre le Seigneur qui te dit :

Luc 10/19 - Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l’ennemi; et rien ne pourra vous nuire.

Luc 12/5 - Je vous montrerai qui vous devez craindre. Craignez celui qui, après avoir tué, a le pouvoir de jeter dans la géhenne; oui, je vous le dis, c’est lui que vous devez craindre.


AFRIQUE !

Souviens-toi :


Un vaste puzzle géant dont chaque pièce dépend de l'autre afin de demeurer en place !

Tu es faite pour vivre ton identité « continentale » en unité d'âme et de cœur ! Celui-là qui te dira contrairement à cette parole qu'il soit jugé « anathème » et séparé du corps des « Justifiés » de Dieu, parce que Dieu n'aura pas parlé par sa bouche !


Amen.