Site Web du Ministere de NAOMIE

NAOMIE BETHEL

title

 

2013... SUITE !


Par Naomie, le 14 Janvier  2013.


SHALOM.


PAR LE FEU !

PAR L'EAU !

PAR L'EPEE !


Pour moi, 2013 est une année charnière, une année où la marche en avant va être effective, plus précise que jusqu'à ce jour.

Il y a une explication à cela, et c'est ce que je vais vous révéler, ci-après, parce que le Seigneur me dit : « parle et ne te tais pas, sinon je susciterais les pierres qui a ta place proclameront ma parole »


Je me suis remise à penser comme Jérémie qui, devant le Seigneur, pleurait tant était lourd le fardeau qui pesait sur ses épaules, et j'ai ressentis également sa tristesse et aussi son découragement devant le silence qui se faisait lorsqu'il annonçait les sentences du Divin. Non, il n'est pas aisé de parler lorsque l'on n'a qu'un désir en soit : celui de se taire ; Mais voilà, en ce qui me concerne, en regardant la misère qui est autour de moi, la détresse aussi tant le chemin est difficile que je m'interroge, et que j'interroge le Seigneur : jusqu’à quand ? Seigneur, nous avons pleuré, nous avons supplié, nous nous sommes devant toi prosternés, et souvent nous ne rencontrons que le silence ! Alors, quoi ? En quoi avons-nous mal agit et t'avons-nous déplu ? En quoi n'avons-nous pas satisfait à ta volonté et avons tourné les talons plutôt que d'avancer ?

Seigneur ! Nous allons, pieds-nus, et marchons sur le sable brûlant du désert !

Seigneur ! Je crie à toi ! Nous avons besoin de toi ! Nous te supplions ! Réponds, Seigneur ! Seigneur, entend notre voix qui monte à toi, pleine de tristesse et d'espérance aussi, remplie de dépit et pleine de certitude !

Seigneur ! Entend nos cris qui montent vers toi et répond, pour l'amour de ton nom.


Nouvelle année... Seigneur, que devons-nous chercher ? Par quels sentiers aller jusqu'à ta rencontre ? Nous voulons aller sur ta montagne sainte jusqu'au lieu saint où nous allons te rencontrer, t'entendre nous parler, et nous soutenir parce que nous manquons de force maintenant  - Néhémie 4/10 - Cependant Juda disait : Les forces manquent à ceux qui portent les fardeaux, et les décombres sont considérables ; nous ne pourrons pas bâtir la muraille..

Il y a si longtemps que nous foulons le sable brûlant ! Mène-nous, Seigneur, dans les verts pâturages, près des eaux paisibles, à cause de ton nom !


Depuis le 4 Janvier, je me tiens devant le Seigneur, afin de lui parler, et d'obtenir, de l'Esprit saint, mon ordre de marche pour cette nouvelle année ! Lorsqu'un soldat enrôlé est prêt à aller, il lui faut un ordre de marche afin de connaître ses ordres ! Le Seigneur, depuis des millénaires, nous révèle notre chemin, et pourquoi nous devons aller, mais de plus en plus, alors que nous « approchons du but final » les « ordres » sont de plus en plus précis, et même l’insensé ne peut pas s'égarer avec ce plan parfait.

Ce plan, c'est la parole révélée, la prophétie, et tout ce qui nous permet d'aller avec assurance chaque jour de notre vie dans ce bas monde.

Premièrement, il est une assurance : LA FOI de chacun va être éprouvée, afin que chacun d'entre nous puissions comprendre la profondeur, la force, la vérité concernant cette dernière.

Chacun va au cours de cette année, passer un « examen » afin de connaître ce qu'il est en Christ Yéshua, afin de comprendre ce qu'est LA FOI véritable et pourquoi nous devons connaître comment nous vivons en elle, par elle, avec elle, pour le Seigneur Christ Yéshua et pour le Corps de Christ, l'Eglise sanctifiée et pure, dont nous sommes les pierres vivantes.

Cette épreuve, cet « examen » va produire un effet d'éveil chez certains, chez d'autres la concrétisation de leur assurance spirituelle et animer la flamme du feu qui est en eux.

Cela va produire une réaction telle que chez eux, la volonté de vivre uniquement dans le Seigneur, avec lui au quotidien, sera leur objectif premier ; Ils vont s'imprégner, s'immerger, se liquéfier, se fondre, se couler dans la puissance de l'Esprit Saint, afin de connaître leur véritable dimension spirituelle, et enfin marcher d'un pas assuré dans l'empreinte des pas du Seigneur. Cela va devenir la réalité pour chacun d'entre eux.

Cette épreuve va les amener à rejeter la manipulation spirituelle, le volontarisme charnel de diriger et de se dégager d'une logique toute humaine afin de s'imprégner ce qui est spirituel.

Un « recalibrage » spirituel va se connaître, se faire pour ceux qui se sont un peu égarés dans le monde.

Sachez que l'Esprit saint ne répond qu'a la seule volonté de Dieu, de Christ, uniquement !

Jamais il ne se laissera conduire, ni impliquer dans les raisonnements humains ; Nous avons un grand besoin de sa présence, et de son orientation, afin de vivre la plénitude de Dieu au quotidien.

Il nous faut être rattachés à la seule pensée de Dieu en fuyant l'humanisme, qui n'est que tromperie.

L'humain vient de Dieu, l'humanisme vient du diable, il porte le chiffre de la Bête ; Il est le chiffre du charnel.


Par le FEU, par l'EAU et par l'EPEE...


Nous avons connu l'amour pur et saint, mais cela n'a pas suffit pour que des changements radicaux s'accomplissent au sein de celle qui a l'indecence de se proclamer « Eglise » alors qu'en réalité elle vit de ses « charmes » tout comme le ferait une prostitué.


Alors voici ce que décrète l'amour de Dieu pour nous, ceux de Sa Maison, de BETHEL :


Par le FEU - 1 Pierre 1/7 ...afin que l’épreuve de votre foi, plus précieuse que l’or périssable qui cependant est éprouvé par le feu, ait pour résultat la louange, la gloire et l’honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra,


Par l'EAU - Nombres 31/23 ... tout objet qui peut aller au feu, vous le ferez passer par le feu pour le rendre pur. Mais c’est par l’eau de purification que sera purifié tout ce qui ne peut aller au feu ; vous le ferez passer dans l’eau.


et par l'EPEE - Jérémie 15/2 - Et s’ils te disent : Où irons-nous ? Tu leur répondras : Ainsi parle l’Eternel: A la mort ceux qui sont pour la mort, à l’épée ceux qui sont pour l’épée, à la famine ceux qui sont pour la famine, à la captivité ceux qui sont pour la captivité !


Apocalypse 2/12 - Ecris à l’ange de l’Eglise de Pergame : Voici ce que dit celui qui a l’épée aiguë, à deux tranchants:


Ceci afin que meure la puissance de la chair et naisse, selon l'Esprit saint, une Eglise sainte et pure.

Ephésiens 5/27 … afin de faire paraître devant lui cette Eglise glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible.


J'avais la pensée des terrassiers qui, afin de donner des fondations profondes à leur édifice, creusaient de plus en plus profond, jusqu'au cœur de la terre ; L'Esprit saint va se charger d'un même ouvrage, jusqu'au cœur de notre vie, jusqu'au creux de notre vie, jusqu'au cœur de notre foi, et devenir le Terrassier divin, afin de faire remonter à la surface les scories et surtout, afin de « barder » - de bardage – soutenir les pierres -

le soutainement spirituel pour qu'au temps du bouleversement qui va secouer les institutions religieuses, les hommes régénérés soient « cimentés » dans une foi profonde pour ne jamais broncher, et demeurer fermement ancrés sur la Parole et les promesses faites par Christ Yéshua, et par les prophètes vrais de Dieu. Esaïe 51/1 - Ecoutez-moi, vous qui poursuivez la justice, qui cherchez l’Eternel ! Portez les regards sur le rocher d’où vous avez été taillés, sur le creux de la fosse d’où vous avez été tirés.


A BAS L'IDOLATRIE , LA SUPERSTITION , LE MANQUE DE SERIEUX !

A BAS L'OPPRESSION SPIRITUELLE VOULUE PAR LES RELIGIEUX ACCOMPAGNES DES MAITRES DE L'ORDRE NOUVEAU , dans un Oeucuménisme démoniaque !

A BAS LES DOCTRINES ETABLIES PAR DES JUGEMENTS HUMAINS ET CHARNELS !

A BAS LE MENSONGE ET L'ENSEIGNEMENT FRELATE !

A BAS L'IDEOLOGIE THEOCRATIQUE – Dieu n'étant pas une idée...

PESES !

PESES ET JUGES !

Vous avez été pesés et jugés, et vous êtes parus légers.

Daniel 5/25


Une vie « clivée » en Christ vaut d'être vécue

Une vie sans le bornage divin ne possède que sa propre valeur, celle du charnel.


Le « clivage » est une action qui se fait sur un diamant, par couche successive, pour arriver au gemme totalement pur et sans défaut, et le « bornage » procède d'une action de séparation (le vil du précieux) et également une action de fortifier des jeunes racines par une action de protection par la terre amalgamée autour du plant pour sa protection jusqu'à maturité.


Une réalité : Satan, le diable, le Malin, se sert des circonstances de nos vies que nous avons créé parfois à notre insu, il n'a pas besoin, la plupart du temps de rien d'autre ; Il « pioche » dans notre champ actif ou mémorisé, pour en extirper tout ce dont il va pouvoir se servir pour nous malmener, nous blesser, et plus si cela est possible.

Nous avons oublié les racines de notre vie spirituelle, et nous ne vivons plus, pour bien d'entre nous, comme ces pierres vivantes que Christ a choisit afin d'édifier son Eglise -Jean 15/16 - Ce n’est pas vous qui m’avez choisi ; mais moi, je vous ai choisis, et je vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure, afin que ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne.


1 Pierre 2/5 … et vous-mêmes, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d’offrir des victimes spirituelles, agréables à Dieu par Jésus-Christ.


« Béthel » est la maison, l'édifice spirituel créé par le Seigneur selon sa Parole : je vous ai choisis. C'est par sa seule volonté que nous sommes ce que nous sommes, et malheureusement, œcuménisme dangereux qui est né d'une manipulation historique et satanique du Malin fait maintenant bien des émules, et le fruit qui en est issu est un hybride de la vérité biblique.

L'assise de ce monstre est la religion et tout comme Satan fut réprimé – selon Zacharie 3/2 par l'Eternel lui-même : L’Eternel dit à Satan : Que l’Eternel te réprime, Satan ! que l’Eternel te réprime, lui qui a choisi Jérusalem ! N’est-ce pas là un tison arraché du feu ? Ou encore par l’archange Michel, lorsqu’il contestait avec le diable et lui disputait le corps de Moïse, n’osant pas porter contre lui un jugement injurieux, mais lui disant  : Que le Seigneur te réprime ! - Jude 1/9, nous aussi devons le réprimer.


Enfin, il ne faut surtout pas oublier qu'a Golgotha, Christ Yéshua a mis Satan à nu, devant tous et toutes, et a anéanti toute possibilité d'exigence du Mauvais ; La victoire remportée par Christ nous permet de vivre cet aspect biblique par notre foi.


Maintenant j'aimerai vous parler de Daniel, dont déjà le nom a été mentionné ci-dessus.

Notre foi va être éprouvée, je vous l'affirme de manière solennelle ; La foi de Daniel a été éprouvée, lorsque, par refus de se soumettre à la volonté du roi Nebucadnetsar il fut jeté dans une fosse dans laquelle se tenaient des lions, probablement affamés.


Je ne parlerais pas de ce qui a été dit, de ce qui s'est fait, ceci n'est pas le but ni l'objet de ce message, mais bien plutôt du pourquoi de cette action au moment ou elle s'est produite.


Daniel 6/12 - Puis ils se présentèrent devant le roi, et lui dirent au sujet de la défense royale : N’as-tu pas écrit une défense portant que quiconque dans l’espace de trente jours adresserait des prières à quelque dieu ou à quelque homme, excepté à toi, ô roi, serait jeté dans la fosse aux lions ? Le roi répondit : La chose est certaine, selon la loi des Mèdes et des Perses, qui est immuable. 6/16 et 17 - Alors le roi donna l’ordre qu’on amenât Daniel, et qu’on le jetât dans la fosse aux lions. Le roi prit la parole et dit à Daniel : Puisse ton Dieu, que tu sers avec persévérance, te délivrer ! On apporta une pierre, et on la mit sur l’ouverture de la fosse ; le roi la scella de son anneau et de l’anneau de ses grands, afin que rien ne fût changé à l’égard de Daniel.

Daniel ne se soumet pas au didack d'un roi mégalomane, et refuse de s'incliner devant quiconque, sauf devant Dieu.

L'ampleur du défi est si grande... Mais pourquoi tant d'importance devant cet ordre non exécuté ? Simplement parce qu'il faut s'attarder sur la suite des évènements décrits à partir de Daniel 7 ou il est stipulé que Daniel a la révélation de beaucoup d'évènements plus dramatiques les uns les autres, par des songes nocturnes dit la Parole de Dieu -


Première vision de Daniel après son expérience des lions : Daniel est troublé de façon extrême de cette dernière.

Daniel 7/1 et 2 - La première année de Belschatsar, roi de Babylone, Daniel eut un songe et des visions de son esprit, pendant qu’il était sur sa couche. Ensuite il écrivit le songe, et raconta les principales choses. Daniel commença et dit : Je regardais pendant ma vision nocturne, et voici, les quatre vents des cieux firent irruption sur la grande mer.

7/15 - Moi, Daniel, j’eus l’esprit troublé au dedans de moi, et les visions de ma tête m’effrayèrent.

7/28 - Ici finirent les paroles. Moi, Daniel, je fus extrêmement troublé par mes pensées, je changeai de couleur, et je conservai ces paroles dans mon cœur.


Deuxième vision de Daniel, suite à celle décrite dans les versets ci-dessus ; Approche de l'ange de l'Eternel et état de grand trouble de Daniel, trouble débouchant sur un état maladif.

Daniel 8/1 - La troisième année du règne du roi Belschatsar, moi, Daniel, j’eus une vision, outre celle que j’avais eue précédemment. Daniel 10/1 et 2 - La troisième année de Cyrus, roi de Perse, une parole fut révélée à Daniel, qu’on nommait Beltschatsar. Cette parole, qui est véritable, annonce une grande calamité. Il fut attentif à cette parole, et il eut l’intelligence de la vision. En ce temps-là, moi, Daniel, je fus trois semaines dans le deuil. 8/27 - Moi, Daniel, je fus plusieurs jours languissant et malade ; puis je me levai, et je m’occupai des affaires du roi. J’étais étonné de la vision, et personne n’en eut connaissance.

8/5 - Tandis que moi, Daniel, j’avais cette vision et que je cherchais à la comprendre, voici, quelqu’un qui avait l’apparence d’un homme se tenait devant moi - 9/22 - Il m’instruisit, et s’entretint avec moi. Il me dit : Daniel, je suis venu maintenant pour ouvrir ton intelligence.


La constatation est la suivante : Daniel a été éprouvé de manière forte (la fosse avec la compagnie des lions) afin d'être prêt à recevoir une vision très forte, accentuée par une seconde pareillement éprouvante pour l'âme et le cœur humain. Daniel est avertit de la destruction du Temple, de Jérusalem et de l'exode de 70 années selon ce qu'avait prophétisé Jérémie en son temps – Daniel 9/2.

Daniel explique que seul, il a cette vision, qui n'est pas une vision nocturne que l'on qualifierait de songe, mais bel et bien une vision que d'autres que lui n'ont pas vus, comme il en fut pour Paul sur la route de damas, lorsque le Seigneur l'interpelle en chemin, juste avant qu'il entre dans la vision de Dieu et devienne apôtre (Actes 26/14) - Daniel 10/7 - Moi, Daniel, je vis seul la vision, et les hommes qui étaient avec moi ne la virent point, mais ils furent saisis d’une grande frayeur, et ils prirent la fuite pour se cacher.

Dans cette explication, Daniel insiste sur le fait qu'un ange lui est envoyé afin de mettre le sceau divin sur la révélation - Daniel 10/11 et 12 - Puis il me dit : Daniel, homme bien-aimé, sois attentif aux paroles que je vais te dire, et tiens-toi debout à la place où tu es ; car je suis maintenant envoyé vers toi. Lorsqu’il m’eut ainsi parlé, je me tins debout en tremblant. Il me dit : Daniel, ne crains rien ; car dès le premier jour où tu as eu à cœur de comprendre, et de t’humilier devant ton Dieu, tes paroles ont été entendues, et c’est à cause de tes paroles que je viens.


La révélation donnée, un ordre vient clore ce qui est dit par l'ange : TAIS-TOI !

Daniel 12/4 et 5 - Toi, Daniel, tiens secrètes ces paroles, et scelle le livre jusqu’au temps de la fin. Plusieurs alors le liront, et la connaissance augmentera. Et moi, Daniel, je regardai, et voici, deux autres hommes se tenaient debout, l’un en deçà du bord du fleuve, et l’autre au delà du bord du fleuve.

Daniel 12/9 - Il répondit : Va, Daniel, car ces paroles seront tenues secrètes et scellées jusqu’au temps de la fin.

Voilà, c'en est fait, la révélation de Dieu offerte aux hommes au travers d'un humain éprouvé, une révélation écrite et le livre la contenant scellé jusqu'au terme, jusqu'à la fin.


Mathieu dira ceci : que celui qui lit fasse attention (24/15) et il parle alors de la vision de l'abomination de la désolation décrite par Daniel.


Maintenant qu'en est-il donc de cette révélation tenue secrète et scellée dont il est question dans ces écrits bibliques ?

Nous allons faire un bond dans le livre de l'Apocalypse (qui est le LIVRE DE LA REVELATION dont il est question dans Daniel, et non pas fin du monde comme le prétendent les faux prophètes animés d'une furieuse prétention)

Jean est détenu comme prisonnier dans l'ile de Patmos, ile dans laquelle sont des mines de souffre, enfer sur la terre.

Là il va recevoir lui aussi une révélation au travers d'une parole donnée par l'Esprit saint – Jean 1/9...

Lui aussi recevra cet ordre : ECRIT... et AVERTIS LES SEPT EGLISES de ce que tu auras entendu.

C'est alors qu'il a une vision extraordinaire : celle du Roi glorieux et régnant, couronné, le Divin possédant, détenteur de toute la connaissance du monde qui se tient devant lui, tel un homme (comment aurait-il vu « visionner » un esprit?)

L'ordre lui est réitéré : écris ce que tu as vu, mais avant cela... reçois la révélation du grand mystère de Dieu : l'EGLISE (les chandeliers, les étoiles d'or)

Viendront d'autres explications, d'autres révélations qui ne font pas partie du livre DE LA RÉVÉLATION SCELLE DE DANIEL.

Le livre de LA REVELATION ne peut-être ouvert que par un seul, le seul qui en est digne, à cause de la grande épreuve qui fut la sienne, à Golgotha : Christ Yéshua , l'Agneau de Dieu immolé pour chacun d'entre nous , est digne d'ouvrir le LIVRE DE LA REVELATION SCELLE dont il est fait mention dans le livre de Daniel. D'ailleurs, voyez par vous même ce qu'en dira un des 24 vieillards devant l'interrogation et les larmes de Jean : Qui est digne d’ouvrir le livre, et d’en rompre les sceaux ?

Apocalypse 5/2 à 9 - Et je vis un ange puissant, qui criait d’une voix forte : Qui est digne d’ouvrir le livre, et d’en rompre les sceaux ? Mais personne, ni au ciel, ni sur terre, ni sous la terre, n'était capable d'ouvrir le livre ni de le lire. Et je pleurai beaucoup de ce que personne ne fut trouvé digne d’ouvrir le livre ni de le regarder. Et l’un des vieillards me dit : Ne pleure point ; voici, le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux. Et je vis, au milieu du trône et des quatre êtres vivants et au milieu des vieillards, un agneau qui était là comme immolé. (la version du Semeur dira : comme égorgé) Il avait sept cornes et sept yeux, qui sont les sept esprits de Dieu envoyés par toute la terre.

Il vint (Christ Yéshua) et il prit le livre de la main droite de celui qui était assis sur le trône.

Apocalypse 5/9 est une explosion de joie et s'élève un cantique NOUVEAU précisant ceci : Oui, tu es digne (Christ) de recevoir LE LIVRE ET D'EN BRISER LES SCEAUX (de donner le contenu de LA REVELATION DIVINE A TOUS LES HOMMES pour lesquels Dieu dira dans l'Ancien Testament : j'ai (moi Dieu) voulu donner à l'homme LA CONNAISSANCE mais l'homme n'en a pas voulu - Osée 4/6.


Pourrais-je me servir de cette expression : la boucle est bouclée et l'harmonie parfaite est démontrée entre l'Ancien Testament (Daniel et LA REVEVATION SCELLEE) et le Nouveau Testament (Christ Yéshua ouvrant LA REVELATION afin de l'offrir en lecture à tous les hommes) ?

Je reviens maintenant à ce que l'Esprit saint m'a « révélé » afin que je vous le donne en lecture dans la sagesse de la compréhension de la vérité détenue dans l'essence même de La Parole : Christ Yéshua.

Nous allons être, notre foi va être éprouvée afin de fonder ses racines dans le Rocher des siècles, ce qui nous permettra de demeurer inébranlables lors de la venue de la vision de La Désolation qui arrive rapidement maintenant ; les temps sont raccourcis et arrive La Désolation pour qu'enfin paraisse La Gloire de dieu.

N'ayez pas de crainte, Christ se tenait au sein même de ceux-là qui, compagnons de Daniel, subissaient un sort égal au sien au travers du feu de la fournaise allumée avec force pour les détruire ; Christ est présent au sein de son Eglise, la vraie, la vivante, la victorieuse ; Celle qui va relever le défi de Satan, sachant que c'est Dieu qui créé l'épreuve et non pas le Diable, qui est en ce qui le concerne, vaincu !

Ce sera au travers du feu (la puissance d'un feu de destruction ne se fait qu'au feu de la Vie, celui de l'Esprit Saint) au travers de l'eau (La mer et le Jourdain furent passés à pieds secs afin que les victorieux se saisissent du fruit de la promesse et pénètrent dans La Terre Promise) par l'épée (nulle autre que celle de l'Esprit saint qui sépare le vil du précieux, les os des moelles, et tranche net dans le vif toutes les gangrènes qui sévissent au sein même de l'Eglise)


2013 ? Nouvelle année pleine de promesses, malgré la pauvreté du vécu de bien d'entre nous ! Ce sera une année enrichissante, mais tumultueuse, grondante comme les chutes du Zambèze, ou encore celles du Niagara !

Houleuses comme celles qui firent que Jonas fut jeté dans le lac, afin que la survie soit accordée aux autres marins embarqués avec lui ; Elle sera ce que nous allons en faire, avec l'aide toute puissante de notre Seigneur Dieu d'Israël et mon Dieu !

N'ayons pas de craintes, laissons notre Seigneur agir dans ce qui est prévu pour notre enrichissement, et pour notre survie... N'oubliez jamais : le temps décrit dans Daniel est en marche, celui de La Désolation.

Mais après un temps viendra le temps de la Gloire de Dieu établie dans nos vie, ET CELA SERA VU DE TOUS ET DE TOUTES ! Un « arc en ciel » au dessus de chacun de ceux-là qui auront été « brûlé par le feu saint » passés au « fil de l'épée de LA VERITE ET DE LA PAROLE VIVANTE » et dont les robes auront été blanchies a l'eau de la purification.


Frères et sœurs ! Il vient bientôt celui en qui nous croyons, et ses œuvres marchent devant lui.

Ce que nous constatons n'est que le début des douleurs de l'enfantement : l'homosexualité imposée de force à ceux qui n'en veulent pas, que cela fait vomir ; la violence en « plat du jour » et la déchéance étalée au grand jour ; l'impureté, le mensonge, l'ironie et la raillerie, les moqueurs établis ; la haine et la méchanceté, la pauvreté et l'adoration des idoles, le culte à la fausse gloire et à l'argent capitaliste, la destruction de ce que Dieu a donné à l'homme en lui disant : domine (règne, aime, conduit...) sur tout ce que je te donne, à cet homme qui cultive le divorce comme trophée de chasse...

Ah Seigneur ! Jérémie nous dit : combien de temps devrais-je voir cela en silence ?

Seigneur ! VIENT VITE ! Tes enfants, tes fidèles, l'Eglise vivante et glorieuse parce qu'éprouvée soupire après toi et cherche, telle la Sunamithe, son adoré, son fiancé, son époux.


SHALOM A VOUS TOUS POUR CE QUE DIEU FAIT EN CETTE ANNEE.



UN CHANT TIRE DU PSAUME 23 –

L'ETERNEL EST MON BERGER !


Eternel, mon Seigneur, tu es mon seul soutien ;

Tu es mon berger, ma victoire en ce monde !

Tu es celui qui me dirige près de tes eaux paisibles

Je dis : tu es l'Eternel, mon Berger.


Et lorsque je marche dans ce trop vaste monde,

Que sombre est la vallée, je ne crains aucun mal.
Quand mes pas hésitants font que je vagabonde,

Je me souviens de toi, mon Berger.


Eternel mon Seigneur, par ta vie, tes promesses,

J'avance dans cette vallée, à cause de ton Nom !

Ta houlette me rassure, tu prends soin de mon âme,

Alors je m'écrie l'Eternel mon Berger.


Ton amour pour moi est mon assurance ici-bas,

Le fait de savoir que tu m'aimes est ma joie.

Ton bâton qui conduit mes pas dans tous tes sentiers !

Oui je dis : l'Eternel est mon Berger.


Tu diriges ma vie dans tes verts pâturages bénis,

Tu dresses une table face à mes adversaires !

Tu oins d'huile ma tête, par toi ma coupe déborde ;

Parce que l'Eternel est mon Berger.


Je crie par toute la terre : je retourne à ma maison !

Oui chaque jour, chaque jour de ma vie ;

Dans la maison du Seigneur, ma place près de lui !

Je sais que mon Seigneur est mon Berger.


L'Eternel est mon Berger, je ne manque de rien ;

Il me conduit chaque jour de ma vie.

Il me conduit, me dirige dans tous mes sentiers !

Yéshua mon Seigneur, Yéshua mon Berger.


AMEN.