L'affaire Édouard Trottin

En ce tampz fist Monsigneur emprisonner Edoart Trotin, qui avoit été serviteur de chambre à monseur de Bezenchon jusques à sa mort, lequel on chargeoit avoir retenu aulcunes lettres secrètes, touchantes fort aux affaires de Monsigneur. que avoit ledit de Bezenchon, qui riens par tortures ne congneut : par quoy, mis en ung sacq, fu jettet en la rivière, où il fu bone espace, adfin que il congneusse ce que on luy admetoit. ce qu'il ne volu faire. Enfin fu délivré et banni de la court.

Cet événement se passait le 10 septembre 1502 à Ocaña. Cette arrestation soulève certaines interrogations. Que pouvait bien contenir de si important cette correspondance secrète entre François de Busleyden et Philippe le Beau? Certaines lettres avaient-elles disparues pour qu'on accuse Trottin de les avoir volées? Si oui, à qui et à quoi pouvaient-elles servir? Ce vol, peut il être mis en rapport avec les soupçons d'empoisonnement de François de Busleyden qu'évoque Érasme?

Retour aux hypothèses : cliquez ici

 

© Samuël Lucas

This site is hosted for FREE by Freewebs.com. Click here to get your own Free Website!