François de Busleyden et l'évêché de Saint-Pons-de-Thomières

 

François-Guillaume de Castelnau de Clermont-Lodève était le fils de Pierre-Tristan de Castelnau, grand sénéchal de France sous Charles VIII, et de Catherine d'Amboise, soeur du cardinal Georges d'Amboise. Ce dernier, dès 1485, voulut son neveu près de lui, pour surveiller son éducation et le préparer à la carrière ecclésiastique. A peine âgé de 20 ans, il obtint, le 17 novembre 1501, l'évêché de Saint-Pons de Thomières, par suite de la démission d'Antoine Balue. Il n'était encore qu'élu de ce siège, que le chapitre métropolitain de Narbonne le postula, le 4 juin 1502. C'est après cette date que je place l'arrivée de François de Busleyden à l'évêché de Saint-Pons par recommandation de Louis XII. Busleyden meurt le 23 août suivant. Nous retrouvons pour lui succéder François de Luxembourg, fils de Jacques de Luxembourg, seigneur de Fiènnes et de Marie de Berlaymont. Il avait à peine 20 ans et n'était que sous-diacre et protonotaire apostolique, quand sur la demande de Louis XII, il fut élu évêque de Saint-Pons. Le pape Alexandre VI le confirma à Rome, par une bulle donnée le 16 novembre, d'après le registre pontifical. Il faut aussi souligner qu'à cette époque les transferts des annates à Rome pour ce qui est de cet évêché étaient pris en charge par les Fuggers.

 

 

Retour à l'index : cliquez ici

 

© Samuël Lucas

This site is hosted for FREE by Freewebs.com. Click here to get your own Free Website!